Une étude menée par TrusE auprès des internautes américains montre la corrélation entre les ventes que vous pouvez réaliser grâce à internet (e-commerce ou contacts via une site vitrine) et votre politique de protection des données personnelles.

Quelques chiffres éloquents

 

  • 90 % des internautes sont inquiets quant à la protection de leurs données personnelles
  • 88% d’entre eux évitent de faire des affaires avec les entreprises qui ne semblent pas protéger leurs données personnelles
  • 41 % d’entre eux ne font pas confiance aux entreprises pour protéger leurs données personnelles
  • 95 % d’entre eux considèrent que c’est aux entreprises de protéger leurs données personnelles en ligne

En résumé, quand un visiteur arrive sur votre site, il a dès le départ un a priori négatif. Alors il hésite à vous contacter de peur que ses données personnelles ne soient vendues à des tiers ou piratées.

L’inquiétude est encore plus grande concernant les sites e-commerce qui vont stocker des informations très confidentielles (numéro de carte bleue…).

Certains redouteront aussi que les données qui vous sont envoyées soient ensuite utilisées pour  mener une campagne de prospection agressive (abonnement d’office à une newsletter, e-mails commerciaux envoyés à répétition…). Ces chiffres sont d’ailleurs à mettre en parallèle avec le désintérêt croissant des français pour les e-mails marketing (voir à ce sujet : E-mail marketing 2011 : les chiffres clés pour 2011 et les tendances pour 2012 )

 

Comment réagir ?

 

Vous devez impérativement rassurer les visiteurs de votre site !

Rajouter vos mentions légales en bas de page est une première étape, mais elle est loin d’être suffisante pour inspirer confiance car elles impliquent une démarche active des internautes (recherche de l’onglet, parcourir l’ensemble du contenu….).

C’est à vous d’aller au-devant des interrogations de vos futurs clients !

Voici quelques bonnes pratiques à mettre en place :

  • sur vos formulaires d’ouverture de comptes ou de demande de renseignement, affichez clairement que l’adresse e-mail ou les coordonnées personnelles ne seront jamais revendues
  • laissez à l’internaute la possibilité de s’abonner ou non à votre newsletter
  • les e-commerce doivent laisser au client la possibilité de modifier ou de supprimer certaines données de leur compte : adresse de livraison, informations carte bleue….
  • valoriser la sécurité mise en place pour protéger ces données confidentielles

Et vous, que faites-vous pour rassurer vos clients sur la protection de leurs données personnelles ?

Crédit photo : merci à Marco Bellucci

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement