A quoi va ressembler le marketing en ligne en 2018 ? Quelles sont les pratiques qui vont se développer et s’intensifier dans les années à venir ? Gérer une entreprise, c’est aussi s’adapter et anticiper les changements pour ne pas être dépassé.

Voici 5 grandes tendances qui vont devenir incontournables en 2018. Inspirez-vous en pour les adapter à votre activité !

Marketing en ligne : quelles sont les grandes tendances qui vont marquer 2018 ?

1) Testez les vidéos en direct

Elles se développent de plus en plus sur les réseaux sociaux et elles sont très populaires auprès des particuliers.

Ceci dit, pour obtenir un résultat probant, vous allez devoir anticiper : non seulement il faut apprendre à se servir de cet outil, mais vous devez également prévoir une stratégie de communication adaptée (il faut notamment bien choisir le contenu à diffuser, annoncer la date de la vidéo en amont et, le cas échéant, informer votre communauté- par SMS, e-mail…- dès que votre vidéo est sur le point d’être mise en ligne).

2) Utilisez les messages mobiles de façon intelligente

Le B.A BA est d’avoir un site web conçu pour s’adapter aux écrans mobiles (smartphones, tablettes…). Les messages mobiles (messenger, SMS, snapchat…) sont aussi très intéressants MAIS il ne faut pas s’en servir n’importe comment.

Comme vous devez obtenir le consentement de vos clients pour utiliser ce support de communication, il est essentiel de valoriser la plus-value apportée (= lui montrer que vous allez lui fournir des infos utiles), de ne pas submerger votre client de messages (= votre relation avec lui doit rester qualitative) et d’être réactifs s’il vous sollicite par ce biais-là.

3) Segmentez à fond votre base de données

La tendance est à toujours plus d’hyper-personnalisation de la communication. Même si vous n’avez pas les mêmes outils que les grands groupes, vous devez essayer de segmenter au maximum votre base de données pour envoyer des offres ciblées.

Vous pouvez par exemple vous inspirer de la méthode RFM (Récence, Fréquence, Montant) pour dégager différents sous-segments de clients. L’idée est de fidéliser tous vos clients et pas seulement les plus gros ou ceux que vous percevez, à tort, comme étant les plus gros (certains “petits” clients dépensent au final beaucoup plus mais leurs achats sont plus étalés dans le temps).

4) Valorisez vos propres canaux de communication

Publier des infos sur les réseaux sociaux est intéressant mais l’ère du “gratuit” va être révolue. Facebook a ouvert le bal en mettant un sérieux coup de frein à la visibilité des publications des pages pour obliger les entreprises à investir dans de la publicité payante.

En parallèle, vous avez donc intérêt à dynamiser vos propres canaux de communication (site web, blog, application mobile…) pour vous assurer que les internautes trouvent bien vos informations (attention toutefois à ne pas publier n’importe quoi : le contenu doit être pertinent et utile).

5) Communiquez sur le RGPD et la sécurité des données

La question des données personnelles va être incontournable cette année avec l’application de la réglementation RGPD (un règlement européen sur la protection des données) dès le mois de mai.

Plutôt que de voir uniquement ces obligations sous l’angle de la contrainte, considérez plutôt qu’il s’agit d‘une opportunité pour communiquer et répondre efficacement à une forte attente de vos clients. A ce sujet, vous pouvez d’ailleurs consulter ce dossier : Démarquez-vous de vos concurrents en exploitant une piste trop souvent inexploitée 

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement