En France, 31,6 millions de personnes surfent sur le web via un smartphone. C’est quasiment la moitié de la population de notre pays (64,53 millions d’habitants).

Pour vous, en tant qu’entrepreneur, cette donnée signifie une chose : votre site web doit être “responsive”, c’est-à-dire qu’il doit s’adapter aux principaux terminaux web (ordinateur mais aussi smartphone et tablette).

Ainsi, pour ne pas faire fuir les mobinautes, voici certaines erreurs à éviter :

Conseils aux entrepreneurs pour créer un site web responsive

 1) Ne pas hiérarchiser vos éléments

Il faut aller rapidement à l’essentiel. Comme la taille des écrans est limitée, vous devez placer le contenu le plus important en haut de votre page car dans le cas inverse, il risque de ne pas être vu.

Cela vous invite à définir vos priorités et à hiérarchiser les différents éléments de votre page.

2) Oublier que les mobinautes utilisent leurs doigts

Nos doigts ne sont pas aussi précis qu’une souris d’ordinateur ! En-dessous d’une certaine taille, il n’est pas aisé de cliquer sur les boutons et les liens. Il ne faudrait pas non plus oublier que tous vos prospects ne sont pas forcément à l’aise avec le surf sur internet via leur smartphone.

Cela a deux conséquences : les différents éléments doivent avoir une taille minimum de 44-45 px et il est important de laisser de l’espace entre les boutons, les liens et les éléments de votre menu (cela évite de cliquer sur un “mauvais” lien par erreur).

3) Croire que votre prospect va passer son temps à zoomer

Un site web n’est pas destiné à “faire joli” ; il doit avant tout être pratique à utiliser. Or, il est pénible quand on surfe via un mobile de devoir passer un temps fou à zoomer puis à dézoomer pour pouvoir consulter les différents éléments.

Pensez dès lors à augmenter la taille de la police et celle relative à l’espace entre les lignes.

4) Ne pas optimiser le passage à la version mobile de votre site

Imaginons un futur client qui trouve votre site après avoir effectué une recherche sur le web. Il arrive sur la page du produit/service qui l’intéresse. Il clique alors pour passer à la version mobile de votre site mais il est dirigé sur la page d’accueil. Croyez-vous qu’il va ensuite tenter de retrouver la bonne page ? Non, il va plutôt quitter votre site.

Autre exemple : votre prospect arrive sur votre site, surfe sur la version “normale” jusqu’à trouver la page correspondant à ses attentes (horaires, formulaire de contact, produit/service, etc.) mais, lorsqu’il veut utiliser la version mobile pour consulter cette page ou pour vous contacter, hop, il se retrouve sur la page d’accueil. Résultat : il quitte votre site.

Il faut donc faire très attention aux redirections d’urls.

5) Sous-estimer le temps de chargement des pages

Attention aux poids des images : elles doivent être allégées au maximum car sinon le temps de chargement de vos pages va augmenter de façon significative.

N’oubliez pas que la plupart du temps les mobinautes surfent sur le web lorsqu’ils sont à l’extérieur. Par conséquent, ils ne profitent pas forcément d’une bonne connexion.

Et vous, avez-vous un site optimisé pour les mobiles ? Si oui, comment avez-vous procédé ? Avez-vous fait appel à un prestataire ?

Crédit photo : Christian Hornick 
Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement