Il faut tordre le cou à une idée reçue : les e-mails commerciaux ne finissent pas systématiquement dans le dossier spam ou dans la corbeille de la messagerie des destinataires !

Savez-vous par exemple que la newsletter est la source d’information préférée de 70% des internautes qui achètent en ligne ?

En revanche, il faut plus que jamais repenser ses e-mails marketing pour qu’ils soient lus.

Logo

Maximilian Modl est le Responsable Marketing de Newsletter2Go, un logiciel d’emailing européen qui organise jusqu’au 31 octobre 2015 “le mois de l’e-mailing” (de nombreux cadeaux sont offerts allant jusqu’à 50% de réduction à vie pour les 50 premiers inscrits).

Il vous donne 3 conseils pour booster l’efficacité de vos e-mails marketing :

E-mail marketing et envoi de newsletters

1) Assurez-vous d’avoir quelque chose à dire

Ce n’est pas la peine d’envoyer une newsletter ou un e-mail marketing si vous n’apportez pas une plus-value à vos clients et à vos prospects.

Cela suppose de travailler au moins 3 éléments :

- l’objet et le contenu de votre e-mailing : qu’est-ce qui va intéresser votre cible ? Il est notamment recommandé d’alterner les conseils et les promotions ou de coupler les deux dans un même e-mail (dans ce cas la réduction devra être en lien avec le conseil donné)

- votre site : si vous envoyez un prospect sur votre site, il faut qu’il arrive sur une page conçue pour vendre ou pour obtenir un contact qualifié

- votre fichier clients : il faut qu’il soit segmenté pour que l’envoi des e-mails soit cohérent. Vous n’allez pas adresser par exemple le même courriel à des prospects qu’à de gros clients. Vous devez personnaliser au maximum votre offre en fonction du profil des destinataires. Un mailing qui prend en compte le cycle de vie peut augmenter le succès d’une campagne de 900%…alors il serait dommage de s’en priver !

2) Soignez la forme de vos e-mails

Astuces de mise en forme des e-mails marketing

Le flacon est aussi important que le parfum qu’il contient !

Vos newsletters et vos e-mails seront plus attractifs si vous soignez leur  présentation en rajoutant de belles images, des couleurs, des boutons au design pro… Pensez aussi à limiter la largeur de votre newsletter à 600 pixels pour éviter à vos abonnés d’avoir à scroller pour lire le contenu.

Il y a aussi d’autres paramètres à intégrer pour améliorer votre taux de clics.  Par exemple, il est conseillé de placer toutes les informations importantes et les call-to-action (boutons ou liens invitant à effectuer une action) au-dessus de la ligne de flottaison.

3) Optez pour un design adapté aux mobiles

E-mailing : envoyer des newsletters responsive design

En 2015, la moitié des e-mails sont ouverts sur mobiles.

Alors si vous n’adoptez pas un design responsive, vous risquez de perdre des clients potentiels parce que votre newsletter ne sera pas lisible :

  •  le texte et les images sont trop petits
  • les liens et les boutons sont difficiles à cliquer
  • la façon dont le contenu s’affiche oblige l’internaute a beaucoup scroller (c’est-à-dire à utiliser la barre de défilement) donc la lecture est fastidieuse

Et vous, qu’en pensez- vous ?

Crédit photo : Shutterstock.com
Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement