L’APCE (Agence pour la création d’entreprise) et EBP (un éditeur de logiciels) ont publié au début du mois d’octobre une étude très intéressante sur les entrepreneurs. On y apprend notamment que moins d’un créateur d’entreprise sur deux a jugé utile de réaliser une étude de marché et / ou un business plan avant de se lancer….

Le business plan serait-il perçu comme étant inutile, trop complexe, trop long à mettre en place ? Si c’est ce que vous croyez, alors il y a une mauvaise nouvelle pour vous : vous devrez probablement fermer votre entreprise avant qu’elle n’atteigne sa cinquième année.

Car il y a deux pourcentages à mettre en perspective :

  • 47 % des entrepreneurs ne réalisent pas d’étude de marché ou de business plan avant de se lancer
  • environ 50 % des entreprises ferment au bout de 5 ans

Une entreprise sur deux (ou presque) ne fait pas de business plan et une entreprise sur deux cesse son activité dans les 5 ans qui suivent sa création…. Cela ne vous donne pas à réfléchir ?

L’importance du business plan dans la création d’entreprise

Pourquoi faut-il s’embêter à réaliser un business plan ?

Parce qu’il vous permet d’étudier, lorsque vous montez votre projet d’entreprise :

  • vos compétences et vos motivations
  • votre marché
  • vos concurrents
  • vos clients
  • vos besoins en trésorerie et les ressources sur lesquelles vous pouvez compter
  • votre positionnement
  • votre stratégie marketing
  • votre offre
  • les partenariats que vous pourriez mettre en place
  • la législation qui s’applique à votre activité
  • vos fournisseurs
  • la calendrier de mise en place de votre projet
  • le statut juridique le plus adapté pour votre future création d’entreprise
  • ….

Comment faire un business planEn bref, le business plan vous permet de savoir où vous êtes, où vous voulez aller et comment y aller.

Parce qu’après, il risque d’être trop tard !

Lorsque votre entreprise est créée, vous devez vous concentrer sur votre cœur de métier, sur la recherche de vos clients, sur tout ce qui va permettre à votre entreprise de se développer…  Vos journées seront déjà bien remplies !

N’oubliez pas non plus que zapper l’étape du business plan peut vous coûter très cher. Par exemple :

- si vous avez sous-estimé vos besoins en trésorerie

Vous vous apercevez, trop tard, que votre activité n’est pas rentable, avec les conséquences que cela peut avoir : difficultés à payer vos factures et vos cotisations sociales,  mise en danger de votre patrimoine personnel (même en société, vous pouvez être poursuivi pour faute de gestion si vous avez sous-estimé vos besoins en financement)

- si vous avez opté pour un statut / un régime fiscal désavantageux pour votre situation

Le choix du statut doit intervenir après la réalisation du business plan.

- vous n’obtiendrez pas les financements espérés (banques, investisseurs…) si vous ne présentez pas un business plan cohérent

 Les auto-entrepreneurs doivent-ils aussi réaliser un business plan ?

Oui ! Il peut évidemment être plus succinct mais il reste indispensable de vous poser les bonnes questions avant de vous lancer. Tout simplement parce que créer une auto-entreprise, c’est quand même créer une entreprise.

Donc il y a des coûts à prévoir (à ce sujet, vous pouvez lire : Auto-entreprise : le mythe du “pas de CA = pas de charges à payer” ) et il ne faut pas oublier non plus que vous ne serez pas crédible si vous n’avez pas une approche professionnelle dès le départ.

Vous pouvez aussi avoir de mauvaises surprises, comme par exemple :

- si votre activité suppose des charges importantes (achat de matériel, déplacements, frais de logistique,local…) :  vous payez vos cotisations sociales sur votre chiffre d’affaires, pas sur vos bénéfices.  En fonction de votre situation, il peut être plus intéressant pour vous de choisir un autre statut car sinon vous perdrez de l’argent.

- si vous générez un CA annuel inférieur ou légèrement supérieur à la cotisation foncière des entreprises (CFE) que vous allez devoir payer chaque année (voir ici) : dans ce cas, vous perdrez de l’argent ou, même si vous n’en perdez pas, vous aurez travaillé pour rien

Crédit photo : merci à I like it simple

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement