Comment trouver LA bonne idée de business ? Une fois que vous avez listé vos compétences et vos domaines de prédilection, il n’est pas toujours évident de trouver un concept qui permette de se démarquer de ce qui existe déjà.

Il est donc souvent intéressant de se positionner sur un marché pas ou peu exploité, même s’il est limité : c’est ce qu’on appelle un marché de niche. En proposant un produit ou un service spécialisé, vous sortez du lot !

Certaines entreprises ont notamment choisi d’aller à l’encontre des tendances actuelles. Et ça marche ! Voici pourquoi :

Comment trouver la bonne idée de business ? Sortez des sentiers battus !

Il y a toujours des mécontents du changement

Quand une tendance majeure s’impose, il y a toujours des personnes qui ne vont pas y adhérer ou qui le font “faute de mieux”. Pour vous, cela peut représenter des clients potentiels si vous leur proposez une offre adaptée !

Autre avantage : même si le marché est plus restreint, la concurrence est quasi-inexistante. Vous pouvez plus facilement vous différentier de l’offre existante et vous créer une image de marque.

Voici quelques exemples de business qui se sont développés en appliquant cette démarche :

- la tendance forte : le smartphone => l’idée business : les restaurants avec les téléphones interdits pour être tranquille à table et créer une ambiance conviviale. Exemples : Le Petit Jardin à Saint-Guilhem-Le-Désert (Hérault), le Babaorum en Martinique, … Certains établissements à l’étranger (ex : restaurant Eva à Los Angeles, restaurant Bedivere Eatery & Tavern à Beyrouth…) ont choisi une autre approche : offrir une réduction ceux qui laissent leurs téléphones à l’entrée ou qui l’éteignent à table.

- la tendance forte : le culte de la jeunesse => l’idée business : valoriser le savoir-faire des “grands-mères”. Exemples : dans la restauration, il y a Nos Grands-Mères ont du talent (les seniors conçoivent les recettes et les plats sont vendus dans des corners dans les gares par des employés de plus de 50 ans), Mamie Foodie (un traiteur qui travaille avec des cuisiniers indépendants à la retraite)… Au niveau de l’habillement, il y a aussi le Gang de Grands-Mères (le styliste des bonnets est jeune mais ils sont ensuite tricotés par des seniors).

- la tendance forte : le tout numérique, notamment dans la musique => l’idée business : remettre le vinyle à l’honneur pour attirer les amateurs de “bon son” et de raretés, mais aussi tout ceux qui veulent pouvoir mixer. Exemple : Vinyl Factory à Rennes, le e-commerce vinyl-boutique.fr, Superfly Records à Paris…

 Prendre le contre-pied d’une tendance : une garantie de réussite ?

Aller à contre-courant n’est pas suffisant pour réussir ! Cette approche est surtout utile pour vous aider à identifier de potentielles idées de business.

Il faudra ensuite réaliser une étude de marché préalable, même succincte, pour creuser votre idée et voir si elle peut aboutir à un projet d’entreprise. A ce sujet, vous pouvez consulter ce dossier : Que doit contenir votre étude de marché ? 

Ensuite, vous devrez effectuer votre business plan pour étudier plus en détail votre marché, vos coûts, définir votre positionnement, fixer vos tarifs, réfléchir aux actions à mener pour vous faire connaître et trouver des clients… Même si vous décidez de le faire tout(e) seul(e), vous pouvez bénéficier d’aide sur certains aspects qui vous semblent complexes, notamment grâce au soutien de réseaux (à ce sujet : 20 réseaux à connaître pour créer votre entreprise) et au dispositif Business Story (3 rendez-vous gratuits et sans engagement avec un expert-comptable).

Et vous, qu’en pensez-vous ? Comment avez-vous procédé pour trouver l’idée de votre entreprise ?

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement