Parmi toutes les clefs de la réussite d’un projet d’entreprise, je distingue 3 points principaux qui résument ce succès.

Cela tient en un schéma :

Réussir son projet d’entreprise (création)

Le projet d’entreprise et sa réussite résumés en 3 points !

En fait, ces 3 points portent en eux des germes permettant au projet d’entreprise de “sortir du lot”. De se différencier. Et enfin de concentrer l’énergie sur ce qui apporte de la valeur.

Ceci grâce aux effets suivants :

  • La satisfaction détruit… ou crée le succès du projet d’entreprise : créer une entreprise pour laquelle les gens adorent aiment travailler est le premier effet.
  • C’est facile de réussir lorsqu’on aime ce que l’on fait : tout tient dans les résultats et les relations professionnelles. Donc, autant (vous) donner l’opportunité de faire ce dont vous êtes fier avec des gens avec qui vous aimez travailler.
  • Mettre en oeuvre ce sur quoi on est bons : on peut tous mener à bien un projet d’entreprise qui nous donne de la satisfaction, du plaisir.

C’est bien beau tout ça, mais comment fait-on concrètement pour réussir son projet d’entreprise ?

Comment appliquer ces 3 points de réussite du projet d’entreprise

Comment faire en sorte de toujours faire ce que l’on aime… toujours faire ce sur quoi on est bons… et toujours travailler sur ce qui permet de rentrer de l’argent ?

1- Virer les tâches ennuyeuses de votre projet

Si on aime pas le faire… pourquoi s’embêter à remplir de la paperasse administrative ou remplir des factures ?

Faites ce que vous aimez faire… et sous-traitez tout le reste. De préférence à quelqu’un qui aime cela. Car oui, il y a bien des personnes dans ce monde qui aiment faire de la paperasse. Heureusement…

2- Virer le business plan de l’entreprise

Se forcer à créer un business plan pour les banquiers et investisseurs qui l’exigent, pourquoi pas. Vous vous rendez-compte qu’il n’est pas lu, ou que c’est juste par principe ? Qu’il sera gentiment rangé dans un dossier sans être lu ?

Alors ne vous  stressez pas plus que cela avec. Vous vous rendrez de toute façon compte que calquer l’opérationnel de votre entreprise sur le business plan est presque impossible.

3- Virer les clients qui vous ennuient

Avoir de bons clients, c’est l’un des secrets pour faire ce que l’on aime faire. Et pour rentrer de l’argent.

Quand on démarre une petite entreprise, on est tentés de garder à tout prix tous les clients. Ne le faites pas. C’est en premier lieu une grosse erreur de marketing.

Au niveau de l’entreprise elle-même, si un client crée rapidement des soucis, autant passer son énergie à en trouver de meilleurs (ceux qui vous permettent de rentrer de l’argent).

Avec le temps, on arrive même à détecter ces clients dès la discussion commerciale de pré-vente. Ce qui aide soigneusement à saborder la vente afin qu’ils ne deviennent pas clients.

4- Prendre des pauses, du temps “sans” travailler sur votre projet d’entreprise

Ce n’est pas tant que les pauses, vacances et autres moments à ne pas travailler aident à récupérer. C’est plutôt que ces moments permettent de prendre de la hauteur, de mettre les choses en perspective.

Ne pas travailler quand on a un projet d’entreprise, c’est de toute façon impossible. L’esprit est occupé, même inconsciemment, aux 1001 une choses à faire et petits et grands soucis à régler.

Ce faisant, prendre du recul aide à mieux travailler. On passe moins de temps sur ce que l’on aime pas faire, et plus de temps sur les tâches que l’on aime faire.

5- Embaucher les personnes qui en veulent pour votre projet d’entreprise

Ceux qui veulent faire du bon boulot qu’ils aiment. Ceux qui veulent donner le meilleur d’eux-mêmes. Ceux qui veulent que le projet d’entreprise réussisse.

Ce sont les personnes les plus énergiques, motivées, passionnées et créatives.

6- Prendre les décisions en se basant sur le schéma de réussite du projet de l’entreprise

C’est à dire prendre les décisions en se basant sur une question simple en relation avec le projet d’entreprise :

Est-ce que cela va ME rendre heureux, est-ce que cela va rendre heureuse MON équipe, est-ce que cela va rendre MES clients… heureux ?

Le grand écart entre vous, l’équipe, les clients existe pour que chacun prenne de la satisfaction. La satisfaction, c’est de l’argent !

7- Célébrer les succès et réussites de votre projet d’entreprise

Habituellement, on retient (et on parle de) tous les problèmes, tous les soucis, tout ce qui ne va pas. Le pompier, c’est son boulot d’être là exclusivement lorsque cela va mal. Ce n’est pas le vôtre !

C’est pourquoi il vaut mieux ne jamais oublier de fêter les réussites de l’entreprise : grandes et petites. Une réussite en appelle d’autres. En fêtant les succès, on donne de l’énergie pour remporter une prochaine bataille.

8- Se demander… pourquoi ?

Pourquoi lancer ce projet d’entreprise ? Si le but final n’est pas de vous rendre, et de rendre les gens heureux et satisfaits… alors réfléchissez à un nouveau projet qui le fera, lui.

Pourquoi faire un projet d’entreprise si au final cela ne vous rend pas heureux ?

Pour beaucoup, on se dit qu’on crée une société pour gagner plein d’argent. Mais si cette entreprise ne permet pas de faire ce que l’on aime… alors elle ne permet pas non plus de donner le meilleur de nous-même (ce en quoi on est bons).

Le temps, c’est de l’argent. La satisfaction et le plaisir de travailler, aussi !

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement