Si “gouverner, c’est prévoir”, gérer une entreprise demande également de savoir anticiper pour continuer à développer son activité tout en minimisant les risques. Avant que ne surviennent certains imprévus lourds de conséquences, il est donc recommandé de commencer par choisir une bonne assurance professionnelle.

Anelise Lambert (Hiscox) vous explique l’intérêt, exemples à l’appui, de souscrire une RC Pro même lorsqu’elle n’est pas obligatoire. Hiscox,  partenaire de la Boutique des Entrepreneurs, est un groupe international d’assurances spécialisées et un des acteurs majeurs du secteur (il est coté sur le London Stock Exchange).

Souscrire une RC Pro pour son entreprise

Pourquoi est-il nécessaire de protéger son entreprise grâce à une assurance responsabilité civile professionnelle (RC Pro) ?

L’assurance est souvent perçue comme un sujet complexe pour les dirigeants de petites entreprises pourtant c’est une précaution essentielle qui devrait être prise par tout entrepreneur dès le début de son activité.

L’assurance responsabilité civile professionnelle notamment est particulièrement importante puisqu’elle permet de protéger les professionnels contre les conséquences des erreurs qu’ils pourraient commettre dans le cadre de leur activité.

Les risques sont nombreux : erreur de conseil, retard dans la prestation, défaut de performance, atteinte à la vie privée etc.

Exemple : L’un des chefs de projet d’une entreprise est immobilisé plusieurs semaines suite à un accident. Si le retard engendré est pénalisant pour un client, l’entreprise se verra dans l’obligation de le dédommager.

Mais par-dessus tout même en étant irréprochable, un entrepreneur peut avoir à faire face à une mise en cause et il lui faudra financer sa défense (avocats, expertises…). Il est donc impératif d’avoir souscrit une assurance adaptée qui permette de prendre en charge ces frais.

En pratique quand intervient cette assurance et que couvre-t-elle ?

L’assurance responsabilité civile professionnelle intervient :

  • dans le cadre de la relation contractuelle entre une entreprise et son client,
  • en cas de mise en cause de la part du client,que ce soit l’entrepreneur ou l’un de ses préposés (employés, stagiaires etc.) qui soit à l’origine de la réclamation du client.

Cette assurance professionnelle permet de prendre en charge au titre de la garantie :

  • les frais d’expertise (Experts)
  • les frais de défense (Avocats)
  • et en cas de responsabilité avérée, les dommages et intérêts.

Enfin, il faut faire attention de ne pas confondre l’assurance responsabilité civile professionnelle avec l’assurance responsabilité civile exploitation (aussi appelée responsabilité civile générale) qui a pour but de couvrir les dommages qui pourraient être causés à des tiers lors de l’exercice de l’activité de l’entreprise.

Exemple : Vous renversez votre café sur l’ordinateur de votre client, la RC Exploitation permettra de prendre en charge le préjudice matériel.

Contacter Hiscox

Hiscox fait partie des prestataires sélectionnés pour figurer dans la Boutique des Entrepreneurs !

Consultez sa fiche détaillée et demandez un devis gratuit adapté à votre activité : Hiscox dans la Boutique des Entrepreneurs

Crédit photo : merci à Feggy Art

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement