Un expert-comptable est-il obligatoire ? Dans quel cas un entrepreneur peut-il tenir sa comptabilité lui-même ? Existe t-il des alternatives à l’expert-comptable ?

Pour vous éviter certains écueils (et non des moindres), voici ce que vous devez impérativement savoir pour être en règle avec la loi sans perdre de vue l’intérêt de votre entreprise.

Ce dossier est réalisé à l’occasion de la Semaine des Experts-Comptables du 30 septembre au 3 octobre sur Gautier-Girard.com.  Pour être mis en relation avec des experts-comptables, vous pouvez consulter la Boutique des Entrepreneurs.

Un expert-comptable est-il obligatoire pour les petites entreprises ?

Un expert-comptable est-il obligatoire ?

Rien ne vous oblige à faire appel à un expert-comptable.  Il n’y a aucun texte de loi qui vous l’impose.

Mais vous auriez tort de vous arrêter à ce seul critère pour décider si vous faites ou non appel à un expert-comptable.

Devez-vous tenir votre comptabilité vous-même ?

Tout va dépendre de votre situation.

Si vous créez une auto-entreprise ou une micro-entreprise, rien ne vous empêche de tenir votre comptabilité vous-même.

Dans les autres cas, il est vivement recommandé de faire appel à un expert-comptable.

Il y a en effet certains paramètres à prendre en compte :

- gérer la comptabilité suppose certaines connaissances spécifiques : en fonction du statut juridique de votre entreprise, de sa taille ou de son activité, la comptabilité à tenir peut être plus ou moins complexe. Or, vous n’êtes pas censé commettre d’erreurs….

- tenir une comptabilité, établir les documents comptables et fiscaux…. demande beaucoup de temps. Là encore, il ne faut pas perdre de vue l’intérêt de votre entreprise : entre la prospection, la communication, la conclusion des ventes, le suivi après-vente….vous risquez vite d’être débordé et vous n’aurez pas forcément la possibilité de vous consacrer totalement à cette activité chronophage.  En fonction de vos besoins, vous pouvez déléguer tout ou partie de votre comptabilité à votre expert-comptable

- les obligations comptables peuvent évoluer :  si vous tenez vous même votre comptabilité, vous risquez de rater la promulgation d’une nouvelle obligation comptable et donc de commettre des erreurs.

 - un expert-comptable a un rôle de conseil : il peut vous indiquer des options plus intéressantes pour vous (notamment concernant vos impôts et votre rémunération), et vous conseiller à chaque fois que vous en avez besoin.

- le recours a un expert-comptable contribue à rassurer vos différents partenaires : les banques, votre bailleur, et vos autres partenaires auront davantage confiance dans un bilan établi par un expert-comptable plutôt que dans celui que vous pourrez faire vous-même.

Existe t-il des alternatives à l’expert-comptable ?

Tout dépend ce dont vous avez besoin.

En ce qui concerne la comptabilité proprement dite, si elle n’est pas réalisée par votre entreprise, vous devez obligatoirement faire appel à un expert-comptable inscrit au tableau de l’Ordre des experts-comptables.  A ce sujet, vous avez intérêt à lire attentivement ce dossier : Attention arnaque : ces faux experts-comptables qui vous coûtent très cher

Certains(es) télésecrétaires proposent aussi parfois des prestations qui dépassent le cadre de leurs compétences légales : soyez vigilant car en cas de problème vous n’aurez aucun recours pour vous défendre face à l’administration (a contrario, un expert-comptable dispose d’une assurance spécifique).

Pour des conseils sur le choix du statut juridique, l’analyse de l’activité de votre entreprise pour rechercher des pistes de développement, vous pouvez tout à fait faire appel à des cabinets spécialisés qui vous accompagneront dans votre démarche.

Et vous, effectuez-vous votre comptabilité vous-même ou avez-vous fait appel à un expert comptable ?

Crédit photoShutterstock.com
Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement