Le financement d’une entreprise et le crédit (emprunt)Le financement d’entreprise est l’un des principaux freins à la création et au développement d’entreprise.

Lorsque le marché du crédit d’entreprise est atone… lorsque les banques sont frileuses pour prêter aux créateurs d’entreprises et aux entrepreneurs, un très gros souci se pose : comment mener son projet à terme malgré l’absence de financement ?

Ce dossier vous propose une stratégie pour créer une entreprise sans financement extérieur.

Financement d’entreprise en création : le temps, c’est de l’argent

Après l’idée d’entreprise vient le sujet de son financement, pour assurer son démarrage. C’est à ce stade que beaucoup de créations d’entreprises échouent.  Personnellement je n’ai jamais vraiment compris pourquoi on devrait faire financer la création d’un projet très risqué par d’autres.

Donneriez-vous votre argent à un inconnu qui se lance dans l’inconnu ?

Moi, non. C’est pourquoi je comprends votre banquier s’il a refusé de financer votre projet d’entreprise. Le financement extérieur n’est pas l’unique moyen de vous lancer.

Souvenez-vous de ceci : le temps, c’est de l’argent. Si vous n’avez pas d’argent, alors il vous faut utiliser du temps. Si vous n’avez pas de temps, alors il vous faut utiliser de l’argent.

Vous pouvez financer vous-même la création de votre entreprise. Le temps, c’est de l’argent : vous pouvez financer vous même votre entreprise en investissant du temps dedans.

Dans la pratique, la stratégie consiste à reprendre le projet et à dégager toutes les lignes de dépenses d’argent que vous comptiez donner à des tiers : société de création de site web, prestataires, fournisseurs, sociétés de communication, etc.

Faire vous-même ce que les autres peuvent faire - Et gardez l’argent

Faire soi-même ce que les autres veulent facturer pour une même finalité.

Je vois des lecteurs se disant “il est bien gentil, Gautier Girard. Mais moi je ne sais pas faire [des plaquettes, la promotion d’un site web, la prospection téléphonique, utiliser le logiciel de facturation xyz, … des claquettes, de la corde à sauter, de la danse bretonne, ajoutez ce que vous voulez!]”.

Seulement voilà :

  • Toute personne normalement constituée peut apprendre à faire cuire du riz.
  • Toute personne normalement constituée peut apprendre à faire un gâteau au chocolat.
  • Toute personne normalement constituée peut apprendre à faire des claquettes.
  • Toute personne normalement constituée peut apprendre à danser la danse bretonne.
  • Toute personne peut apprendre à utiliser le logiciel xyz.
  • Toute personne peut apprendre à faire une plaquette commerciale.
  • Toute personne peut apprendre à gagner des clients au téléphone.

Oui, c’est possible. D’autres ont appris toutes ces choses. Pourquoi pas vous ? C’est une question de temps et de motivation.

Rien de plus.

Dérouler méthodiquement la stratégie, comme un chef de cuisine

Qu’est-ce que cela coûte de faire soi-même sa première plaquette d’entreprise et l’imprimer à 10 exemplaires ?

Du temps. Et de l’encre pour l’impression en noir et blanc.

Rien de plus.

Même si une société de communication vous facturait 900 euros HT la création et les 50 premiers exemplaires.

Vous n’avez pas besoin de 50 exemplaires de votre plaquette pour débuter. 10 suffisent. Si vous ratez vos 10 premiers prospects, vous avez un problème que vous résoudrez avec du temps pour savoir pourquoi, et résoudre le souci. Tous les exemplaires suivants de votre plaquette ne vous serviraient à rien.

Il est préférable d’imprimer 10 plaquettes, d’obtenir 3 clients, puis d’en imprimer 5 autres avec l’argent gagné, et ainsi de suite.

Vous engrangez l’argent tandis que vous investissez du temps.

Il en est de même pour le stock. Plutôt que prévoir 5 000 euros de stock pour débuter… pourquoi pas prévoir 500 euros de stock ? Une fois de plus, c’est une règle très simple que vous appliquez.

Pourquoi acheter pour 5 000 euros de stock si vous n’êtes pas certain de le vendre ? L’alternative, c’est d’acheter pour 500 euros de stock. Vous vendez ce stock aux clients finaux pour 1500 euros ou plus. Ensuite seulement vous rachetez du stock : rachetez-en donc pour 500 autres euros, et gardez 1 000 euros que vous dépenserez en prospection ou autre.

Et ainsi de suite. Ce que vous n’investissez pas en argent, vous l’investissez avec votre temps. Vous gardez l’argent.

Réitérez cette opération 10 fois, et vous avez créé vous même votre fonds de roulement… sans rien demander à qui que ce soit.

Combien de temps cela vous aura pris d’en arriver là ? 1 semaine ? 1 mois ? 3 mois ? 8 mois ?

Créer une entreprise, c’est considérer que le temps, c’est de l’argent. Si vous n’avez pas l’un, mais que vous avez l’autre, alors vous pouvez créer votre entreprise et réussir.

La création sans financement et la Loi

Il n’est pas possible de vendre ses produits ou services sans créer une structure adéquate, en France.

Pour appliquer cette stratégie en étant conforme avec la Loi, on peut s’y prendre de la façon suivante :

Tout préparer AVANT de monter la structure

Cela ne sert à rien de créer une structure si vous n’avez pas ni client, ni financement.

La meilleure approche est donc d’appliquer la stratégie en se passant des clients : créer tous les éléments promotionnels, créer le site web s’il y a lieu, acheter le minimum de stock nécessaire, etc.

Et monter juridiquement la structure uniquement lorsqu’il y a un ou des clients prêts à vous donner le chèque ou le paiement par Paypal. Là, maintenant, tout de suite.

En conclusion : le financement d’entreprise, c’est soit de l’argent investi… soit du temps investi

Vous avez le choix d’arrêter votre création faute de financement suffisant, ou alors vous mettre dans la peau d’un chef d’entreprise et passer du temps pour garder l’argent pour vous. C’est vous qui choisirez ce que vous en ferez. Le garder pour vous, acheter plus de stock, dépenser plus en publicité, embaucher, etc.

Ce que vous investissez en temps vous donne la liberté de choisir ce que vous faites de votre argent.

Créer son entreprise sans financement extérieur ? C’est aussi simple que réaliser un gâteau au chocolat !

Crédit photo : Merci à Mtsofan.

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement