Le RSI et le réseau Urssaf tirent la sonnette d’alarme et font appel à la vigilance des travailleurs face aux pièges qui les attendent dès leur immatriculation.

Les organismes publics relèvent “deux démarches susceptibles de créer une confusion avec les régimes obligatoires de protection sociale” :

 Stop aux faux courriers

 Les demandes de paiement par courrier

De nombreux entrepreneurs ont déjà raconté comment ils ont payé des sommes avoisinant les 200 € en croyant régler une cotisation obligatoire auprès d’un organisme officiel. Vous pouvez lire leurs témoignages sur le forum (par exemple ici et ici) et dans les commentaires sous cet article : Les faux RSI ont du plomb dans l’aile, réjouissons-nous !.

En réalité, ces courriers sont des offres de services, totalement facultatives et surtout n’ayant rien à voir avec l’État. Le plus souvent, il s’agit d’une simple inscription à un annuaire en ligne…

Dans leur communiqué officiel,  le RSI et les Urssaf citent nommément certains registres :

  • Répertoire national des Entreprises
  • Registre des créations
  • Répertoire des Sociétés des Indépendants
  • Registre APE
  • RSI France

Le RSI indique par ailleurs avoir “initié plusieurs démarches judiciaires afin de faire cesser ces agissements préjudiciables aux assurés et au régime”  (source) en collaboration avec les services de la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes.  Il faut espérer que ces actions ne tarderont pas à aboutir, car en attendant des créateurs et des chefs d’entreprises continuent à tomber dans le panneau !

Quelques mois plus tôt, la CCI de Bordeaux a également cité d’autres sociétés dans ce qu’elle a ouvertement qualifié “d’arnaques” (source) : SNC (Registre des Sociétés Nouvellement Constituées), Inforegistre, Commerce et Industrie, Registre CSR, le S.R.I,  Uro Reg, UR Quartier Européen, Info-Kbis,….

BON A SAVOIR :

  • tous ces “faux” courriers comportent au dos ou en bas du document les mentions légales indiquant qu’il s’agit d’une offre commerciale et facultative. Lisez bien les petites lignes !
  • dans les “vrais” appels de cotisation du Régime Social des Indépendants, vous trouverez toujours au recto du document votre numéro de Sécurité Sociale

Les “faux” courriels officiels

Une autre pratique consiste à envoyer aux entrepreneurs un courriel qui détourne le logo et l’identité de l’Urssaf en évoquant le remboursement d’un trop-perçu.

Il s’agit d’une tentative d’hameçonnage pour récupérer des copies couleurs de documents officiels tels qu’un passeport, un justificatif de domicile ou d’une pièce d’identité.

Si vous recevez ce type de messages :

  • Ne répondez jamais aux courriels
  • Contactez directement l’Urssaf ou le RSI pour leur signaler ce courriel

Dans tous les cas, si vous avez le moindre doute, n’hésitez pas à venir poser une question sur le forum ! L’expérience et les conseils d’autres entrepreneurs vous épargneront des dépenses inutiles et des mauvaises surprises.

 

Crédit photo : merci à …storrao…

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement