Vous rêvez de lancer une activité agricole (par exemple la création et l’entretien de jardins) avec le statut d’auto-entrepreneur ? Ou au contraire de lancer votre auto-entreprise pour avoir des revenus supplémentaires alors que vous êtes agriculteur ?

En fonction de votre situation, vous pouvez ou non bénéficier du régime de l’auto-entreprise :

Devenir auto-entrepreneur pour une activité agricole

Vous voulez exercer une activité agricole en auto-entrepreneur

 Il n’est pas possible de lancer une activité agricole avec le statut d’auto-entrepreneur.

Vous trouverez la liste des activités qui relèvent de la MSA ici : les activités agricoles

Bon à savoir : si l’activité que vous souhaitez exercer  prolonge votre activité agricole (activité dirigée par l’exploitant et ayant un lien étroit avec l’activité principale), alors elle va aussi être considérée comme étant de nature agricole. C’est notamment le cas si vous souhaitez organiser des ventes directes aux consommateurs. Les  activités agro-touristiques telles que les fermes auberges, les locations de logement en meublé….sont aussi des activités agricoles.

Il vous faut donc choisir un autre statut :

  • l’entreprise individuelle ou l’EIRL
  •  les sociétés : GAEC, EARL, SCEA…

 Vous êtes agriculteur(trice) et vous voulez créer une auto-entreprise

Depuis le 22 mars 2012, la loi de simplification du droit dans le secteur agricole permet aux agriculteurs d’exercer une activité secondaire avec le statut d’auto-entrepreneur (si elle est compatible avec ce régime).

Pour cette seconde activité, vous dépendrez du RSI (Régime Social des Indépendants) et vous bénéficierez des mêmes avantages que les autres auto-entrepreneurs. L’activité principale continuera à relever de la MSA.

Crédit photo : Shutterstock.com 
Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement