Voilà un vrai bon plan qui devrait intéresser de nombreux créateurs d’entreprise ! Erasmus Entrepreneurs, inspiré du programme existant pour les étudiants, permet de se construire un réseau tout en se confrontant à la réalité de l’entreprise.

erasmus entrepreneurs

Erasmus Entrepreneurs : Pour quoi faire ?

Ce programme financé par la Commission Européenne a un objectif : vous permettre de partager le quotidien d’un chef d’entreprise expérimenté (TPE ou PME)  qui exerce son activité dans l’un des 27 pays de l’Union Européenne.

Erasmus Entrepreneurs (Erasmus for young Entrepreneurs - EYE) est donc un excellent tremplin pour :

  • découvrir un nouveau marché
  • se frotter aux contraintes et aux réalités quotidiennes de l’entreprise
  • découvrir d’autres approches dans la gestion et le développement de l’entreprise
  • acquérir de l’expérience dans une activité qui vous intéresse
  • appréhender un nouveau marché
  • développer son réseau
  • anticiper une future démarche d’export
  • nouer des partenariats commerciaux
  • ….

  Une opportunité accessible à tous les jeunes entrepreneurs

La durée de l’échange varie de un à six mois. Il est aussi possibles de fragmenter cette collaboration pour l’étaler sur une année complète.

Erasmus Entrepreneurs s’adresse :

  • aux porteurs de projet
  • aux entrepreneurs qui ont créé leur entreprise depuis moins de 3 ans
  • aux chefs d’entreprise qui  désirent  collaborer avec de jeunes entrepreneurs européens

L’idée est qu’il y ait une adéquation entre votre projet/votre activité et l’entreprise qui va vous recevoir.

Si votre candidature est sélectionnée, vous recevrez une bourse de 1 100 euros par mois maximum qui vous sera versée en intégralité à la fin du séjour.

Vous pouvez vous inscrire sur www.erasmus-entrepreneurs.eu pour postuler à ces échanges mais il est préférable de se faire accompagner par un organisme intermédiaire (Union des couveuses, CCI Paris, Institut européen de l’entrepreneuriat rural, CGPME….) pour monter votre dossier (qui comprend notamment un business plan en anglais) et choisir l’entreprise d’accueil.

Crédit photo : merci à CarolineLD

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement