Créer une entreprise à deux ne se limite pas à choisir le bon statut pour son conjoint ni à protéger son patrimoine ou à envisager la transmission de l’entreprise.

Au quotidien, il va aussi falloir apprendre à fonctionner en duo…sans empiéter sur l’équilibre du couple.

Une organisation sans faille

 

Vous devez envisager la création d’une entreprise avec votre conjoint comme vous le feriez avec une tierce personne.

Dès le départ, vous devez donc planifier au maximum l’organisation du travail. Non seulement cela vous évitera de nombreuses disputes, mais vous gagnerez aussi en productivité ! Chacun doit avoir des tâches précises et distinctes à accomplir.

En fonction de vos compétences et de celles de votre conjoint, vous devez par exemple déterminer qui sera en charge de la gestion ou de la logistique, qui s’occupera des relations avec la clientèle… Il est important de détailler au maximum la répartition du temps de travail quotidien et d’aborder de front les modalités de rémunération. Personne ne doit se sentir lésé !

 

Une collaboration équilibrée

 

Chacun doit pouvoir s’épanouir pleinement et se réaliser professionnellement. Cela suppose, dès le départ, un adhésion partagée au même projet d’entreprise et surtout une vraie capacité à s’entendre. Il faut être prêt(e) à passer 24 heures sur 24 avec son/sa conjoint(e) ! Avant de vous précipiter, il faut donc envisager les répercussions de ce qui va devenir un choix de vie familiale à part entière.

Un autre point, trop souvent négligé, est l’aptitude à se comprendre mutuellement. Cloisonner les activités de chacun ne signifie pas qu’il faut se désintéresser du travail accompli par son conjoint. Au contraire ! Pour améliorer votre entente et votre efficacité mutuelle, vous devez aussi apprendre les règles essentielles qui régissent les tâches effectuées par votre conjoint (vocabulaire spécifique, impératifs, besoins..).

Vous pourrez alors organiser des procédures plus performantes et surtout valoriser les compétences de l’autre. Celui ou celle qui gère la partie technique n’a pas moins d’importance pour l’entreprise que celui ou celle qui la représente aux yeux des clients…

 

Séparer vie professionnelle et vie privée

 

Quand vous créez une entreprise en solo ou avec un associé, vous savez que vous allez devoir vous investir sans nécessairement compter vos heures. Mais, pour préserver votre vie familiale et votre vie de couple, vous vous préservez malgré tout quelques moments privilégiés que vous consacrez exclusivement à votre vie privée.

Alors pourquoi oublier totalement votre couple sous prétexte que vous entreprenez à deux ? Il est capital de conserver une certaine disponibilité pour votre vie personnelle. Vous pouvez par exemple vous accorder une journée de repos pendant laquelle vous vous consacrerez tous les deux à d’autres activités.

Et vous pouvez aussi vous accorder quelques créneaux horaires pour avoir quelques moments en solo ! Cela permet de prendre du recul, de se ressourcer et d’évacuer aussi d’éventuelles tensions.  L’aventure de l’entrepreneuriat à deux doit s’envisager dans la durée…

Et vous, avez-vous créé votre entreprise seul ou en couple ?

Crédit photo : merci à lovelornpoets

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement