Le modèle d’affaires (ou “business model”) est la description globale de votre projet. Vous devez définir comment votre entreprise va créer et gagner de la valeur. C’est un document qui doit être réalisé avant d’effectuer votre business plan (le business plan sert à mettre en œuvre le business model).

Pour visualiser plus facilement les différents éléments de votre business model, il existe un outil qui permet de modéliser votre produit/votre service sur une seule et unique page : le Business Model Canvas.

Business model canvas : un outil pour réaliser son modèle d’affaires

Qu’est-ce que le Business Model Canvas ?

Il s’agit d’un tableau qui vous permet de voir plus facilement les éventuels oublis, les contradictions, les points forts et les points faibles de votre business model.

Le Business Model Canvas (BMC) peut vraiment vous aider à structurer votre réflexion en vous focalisant sur un seul élément à la fois plutôt que de vous éparpiller sans réussir à avancer.

Concrètement, il y a 9 blocs par page :

  1. Segment client
  2. Proposition de valeur unique
  3. Canaux de distribution :
  4. Relation clients
  5. Sources de revenus
  6. Ressources clefs
  7. Activités clefs
  8. Partenaires clefs
  9. Structure des coûts

Par la suite, si votre projet tient la route, vous pourrez passer à l’étape du business plan.

Il est important de comprendre que pour un même produit ou un même service, il peut y avoir plusieurs modèles d’affaires différents ! Certains seront intéressants, d’autres beaucoup moins.  C’est pour cela que réaliser un BMC vous aidera à y voir plus clair avant d’aller plus loin.

 A quoi correspondent les différents blocs ?

 1) Segment client : Qui est votre cible ?

Un produit ou un service est destiné à un segment de clientèle que vous devez identifier le mieux possible.

Il ne faut pas commettre l’erreur d’être trop généraliste (”les jeunes”, “les seniors”, “les hommes” ou “les femmes”). Au contraire : vous devez cerner le ou les segments du grand type de clientèle qui vont sont susceptibles d’être intéressés par votre offre.

Cela vous oblige donc à bien connaître votre marché et à réaliser une enquête pour valider cet aspect de votre projet.

2) Proposition de valeur unique : Quelle réponse apportez-vous au problème ou au besoin du client ?

Il s’agit d’apporter une réelle valeur ajoutée à votre client. En quoi ce que vous proposez va lui être utile ? Qu’apportez-vous de plus que la concurrence ?

3) Canaux de distribution : Comment allez-vous distribuer votre produit/votre service à vos clients ?

Vente à domicile, magasin ou bureaux, e-commerce, plateforme en ligne, stands sur les marchés…

Il faut déterminer tous les circuits que vous allez utiliser pour fournir votre produit ou apporter vos services à vos futurs clients. Pour chaque circuit identifié, vous devez estimer les coûts et lister aussi tous les inconvénients ou les difficultés que vous risquez de rencontrer.

4) Relations clients : Quelle relation voulez-vous entretenir avec vos clients ? 

En fonction de vos valeurs, du produit vendu, de votre positionnement, de votre cible… la relation que vous allez entretenir avec vos clients et les moyens que vous mettrez en place pour répondre à leurs attentes ne seront pas les mêmes.

Il s’agit d’un choix stratégique qui ne doit pas être fait à la légère !

5) Sources de revenus : Comment allez-vous gagner de l’argent ?

C’est une question fondamentale !

Vous devez réfléchir au modèle que vous allez utiliser (abonnement, commissionnement, modèle classique de vente directe au consommateur, freemium, enchères, financement par la publicité…), à vos tarifs,  à vos objectifs de vente et à vos prévisions…

6) Ressources clefs : De quoi aurez-vous besoin pour mettre votre produit/votre service sur le marché ?

Il faut tout passer au crible !

Listez les différentes ressources qui seront nécessaires à la concrétisation de votre projet :

  • ressources financières
  • ressources humaines
  • ressources matérielles

7) Activités clefs : Quelles sont les activités qui créent de la valeur ajoutée ?

Il s’agit des activités récurrentes qui créent de la valeur (quelles soient quotidiennes ou mensuelles). Il peut s’agir de votre cœur de métier, de la production, de la logistique, de la recherche et du développement… Il peut aussi s’agir du community management pour une activité en ligne, de la relation client…

8 ) Partenaires clefs : Qui sont les partenaires qui vont être utiles à votre activité ?

Il peut y avoir plusieurs types de partenaires : les sous-traitants, les investisseurs, les fournisseurs,  les solutions de paiement, les prestataires…

Qui sont vos partenaires stratégiques ? Quels seront les avantages pour votre activité ? Combien cela va t-il coûter ?

9) Structure des coûts : Quels sont les ressources les plus coûteuses ?

Vous devez établir l’ensemble des coûts de votre projet, les ressources les plus coûteuses, les coûts prioritaires…

La CCI  propose un exemple de Business Model Canvas dans ce document à télécharger : D’une idée à un business model innovant

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Crédit photo : visualpun.ch
Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement