La loi n’impose pas de minimum au capital social d’une SARL, même unipersonnelle (EURL). Techniquement, cela signifie que vous pouvez créer votre SARL ou votre EURL avec un capital social de 1 euro.

Mais cette possibilité légale est en réalité une illusion trompeuse, qui risque en prime de vous coûter très cher si vous rencontrez des difficultés financières. Voici pourquoi :

 Creer une SARL a un euro

Décryptage de la loi

Depuis 2003 (loi Dutreil), il n’y a plus de capital minimum imposé pour créer une SARL ou une EURL. C’est pour cela que vous entendez souvent parler de “SARL à un euro”.

Mais “pas de capital minimum imposé” ne signifie pas pour autant “n’importe quel capital social”.  

Concrètement, vous n’êtes plus obligé de réunir les 7500 euros de capital social qui étaient nécessaires auparavant pour créer une société de ce type. En revanche, en tant qu’associé, vous devez prévoir un montant suffisant pour garantir le bon fonctionnement de votre société.

Mais comment pouvez-vous couvrir les besoins de votre société avec un euro ?

Cette question est loin d’être anodine puisque, en cas de défaillance aboutissant à une procédure collective, la responsabilité personnelle du dirigeant peut-être engagée s’il a commis une faute de gestion.  Or, en créant une SARL/EURL pour un montant symbolique, vous avez sous-capitalisé votre activité et donc commis une faute de gestion.

Les conséquences peuvent être très lourdes : vous pouvez avoir à payer, via votre patrimoine personnel, tout ou partie des dettes de la société. 

 Manque de réalisme et de crédibilité

D’autres éléments méritent d’être abordés.

D’abord, il y a la question du financement : avec un capital social d’un euro, vous pouvez tirer un trait sur les prêts bancaires et autres aides financières.

Ensuite, il y a un élément crucial pour la pérennité de votre société : sa crédibilité. Vos futurs fournisseurs, clients, partenaires…vont être échaudés en voyant que vous n’avez pas assez confiance dans votre propre société pour investir davantage. Difficile dans ce contexte d’affirmer votre crédibilité et de tenter d’imposer une image de sérieux. 

 

Crédit photo : merci à cynicalview

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement