Entreprendre en franchise peut être une option intéressante pour lancer son business tout en s’appuyant sur la notoriété et sur la force d’un réseau. Mais encore faut-il trouver un “bon” franchiseur, à la fois impliqué et correspondant à vos critères.

En parallèle à une indispensable prise de contact avec d’autres franchisés, pour avoir leur retour d’expérience, il ne faut pas hésiter à poser des questions au franchiseur !

Voici une liste (non exhaustive) de sujets à aborder avant de prendre une décision :

Les bonnes questions à poser avant de créer une entreprise en franchise

Avoir un aperçu du marché

Attention : si les questions que vous allez poser au franchiseur peuvent vous donner un aperçu de votre futur marché, cela ne vous dispense pas de réaliser également votre propre étude de marché. Même le document d’information pré-contractuel (DIP), très utile, ne sera pas suffisant. Il faut procéder comme si vous projetiez de lancer une entreprise “classique” et analyser votre marché (analyse de la demande, de l’offre, de l’environnement…).

1) Quel est l’état du marché ?

2) Comment évolue-t-il en valeur et en volume ? (croissance, stagnation, ralentissement, déclin)

3) Qui sont les clients et les concurrents ?

4) Pourquoi s’implanter dans la zone de chalandise proposée ? Quelles sont les perspectives de développement ?

5) Que faut-il pour réussir sur ce marché ?

Prendre des informations sur le réseau de franchise

Tous les réseaux de franchise ne se ressemblent pas. Certains sont très performants et dynamiques, d’autres sont nettement moins attractifs. Il ne faut pas avoir peur d’entrer dans le vif du sujet pour obtenir des informations concrètes ! Si le franchiseur reste flou, vous avez intérêt à être méfiant… Dans tous les cas, prenez le temps de comparer les éléments fournis avec ceux d’autres franchiseurs.

6) Combien y a-t-il de franchisés et quel est l’historique du réseau ? (vous verrez ainsi s’il est en expansion, en stagnation ou en déclin)

7) Comment le réseau ambitionne-t-il de se développer (objectifs, outils mis en place, innovation, avantage concurrentiel…) ?

8 ) Combien y a-t-il d’unités pilotes ? (vous devez vérifier s’il s’agit vraiment d’un concept éprouvé)

9) Quels sont les résultats et le chiffre d’affaires des unités pilotes  ?

10) Est-il possible de les rencontrer et d’avoir une liste avec leur coordonnées ?

11) Combien d’entre eux quittent le réseau chaque année et pourquoi ?

12) Quelle est la plus-value de ce réseau de franchise par rapport aux autres ? Et par rapport à une création avec votre propre marque ? (certains réseaux de franchise ne fournissent pas vraiment d’outils pour développer votre activité, il faut en avoir conscience dès le départ)

13) Quelles sont les qualités et les compétences à avoir pour devenir franchisé ?  (c’est un aspect à ne surtout pas négliger quelque soit le projet de création d’entreprise : votre profil peut être adapté à certaines activités ou secteurs et pas à d’autres)

14) Comment les franchisés peuvent-ils se différencier ?

Vérifier l’attractivité du partenariat

En matière de franchise, il y a parfois des concepts qui semblent très porteurs mais la réalité du partenariat va faire que la collaboration avec le franchiseur ne sera pas du tout avantageuse pour vous. Il est vraiment important de savoir à quoi vous vous engagez, quels sont les outils qui vont être mis à votre disposition, le degré d’accompagnement, le délai moyen avant d’atteindre la rentabilité et de dégager des bénéfices, etc.

Vous devriez trouver certaines informations dans le document d’information pré-contractuel (DIP).

15) Quel est leur montant des droits d’entrée et des royalties ? (en règle générale, plus le montant des droits d’entrée et des redevances est faible, moins il y a de services rendus…)

16)  Y a-t-il d’autres redevances à payer ? (communication, etc.)

17) Quel est le montant global de l’investissement à prévoir pour lancer la franchise ?

18) Quel est le ROI du réseau (retour sur investissement) ?

19) Quel chiffre d’affaires pouvez-vous espérer réaliser et en combien de temps en moyenne atteindrez-vous vos objectifs financiers ? (il faut aussi aborder les questions liées aux marges et à la rentabilité pour savoir quelle sera votre rémunération moyenne d’après les chiffres des autres franchisés )

20) Quelle va être votre zone géographique ?

21) Bénéficierez-vous d’une exclusivité territoriale ou d’une autre forme de protection territoriale ?

22) Le contrat va-t-il vous imposer certaines obligations contraignantes ? (clauses d’exclusivité, etc.)

23) Comment est organisé le début de la collaboration ? (Comment allez-vous acquérir le savoir-faire du franchiseur ? Des formations sont-elles prévues ? Y a-t-il une assistance au démarrage ? Est-il possible de réaliser un stage chez un autre franchisé ?)

24) Quels sont les services rendus par le franchiseur (accompagnement, outils fournis, communication, animation du réseau, innovation…) ?

25) Comment va se dérouler la collaboration avec le réseau ? (services, échanges avec la tête de réseau, durée du contrat, frais en cas de renouvellement du contrat, conditions de résiliation…)

Et vous, avez-vous déjà franchi le cap de la création d’une entreprise en franchise ? Comment avez-vous procédé pour choisir votre franchiseur ?

Crédit photo : Martin Abegglen 
Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement