Véritable nid à startups, la capitale allemande attire de plus en plus d’entrepreneurs et certains la surnomment même déjà la nouvelle Silicon Valley. Retour sur les raisons qui font de Berlin la nouvelle capitale européenne de l’entrepreneuriat.

 Créer son entreprise à Berlin

Le faible coût de la vie

L’un des avantages non négligeables de la capitale allemande demeure le faible coût de la vie.

Qu’il s’agisse d’hébergement, de nourriture ou de salaire, Berlin est l’une des rares villes européennes à rayonnement international qui peut se vanter d’être  abordable. Les coûts y sont peu élevés, en particulier si l’on compare la ville aux autres capitales européennes telles que Londres ou Paris.

L’entrepreneur qui désire se lancer et y installer ses bureaux, même s’il lui faudra engager quelques recherches, trouvera des espaces à louer à bas coûts tout en étant au cœur de la ville, dans des quartiers économiquement et culturellement très dynamiques. Klaus Wowereit, maire de Berlin, a d’ailleurs qualifié la capitale allemande de «pauvre mais [modéré]y », déclaration qui, lorsque l’on installe les bureaux de sa startup à Berlin, prend tout son sens.

Ainsi, Berlin offre non seulement la possibilité de démarrer son projet mais certaines infrastructures de la capitale permettent également d’accueillir les étapes supérieures du développement d’une entreprise. En effet, la ville regorge d’espaces laissés à l’abandon pouvant être réinvestis comme bureaux par les entreprises.

Un écosystème très développé web

Outre les nouveaux quartiers qui s’éveillent, les célèbres quartiers de Mitte et Kreuzberg connaissent déjà un essor phénoménal.

Entreprendre à BerlinDe nombreuses startups connues dans toute l’Europe s’y sont créées, comme Zalando, eDarling ou SoundCloud. Ces startups y ont connu une croissance fulgurante et cohabitent, à Berlin, avec quelques 36 841 autres entreprises dans le domaine des TIC, générant pas moins de 180 000 emplois directs et 314 000 emplois indirects, selon Berlin ICT. Les deux quartiers de Mitte et Kreuzberg constituent donc des nids à entrepreneurs, permettant ainsi le lancement d’autres projets via un large réseau de connaissances et par conséquent de partenaires potentiels.

Il existe à Berlin de nombreux incubateurs, comme Rocket Internet ou Team Europe, qui permettent à de jeunes entrepreneurs de débuter leurs projets avec davantage de sérénité puisqu’ils sont accompagnés dans le lancement de leur startup : un avantage considérable lorsque l’on est novice dans l’entrepreneuriat.

Dans cet espace à la fois large et concentré où se développent de nombreuses entreprises, se trouvent également plusieurs investisseurs qui possèdent souvent une expérience du milieu et ont de multiples contacts pouvant ouvrir de nouvelles portes aux porteurs de projets. Certaines aides publiques ou des banques d’investissements comme IBB permettent également la participation du financement de certains projets.

Créer une start-up à BerlinDans la capitale allemande s’organisent des événements de réseautage : des conférences sur les sujets du web et des nouvelles techniques de communication, des événements autour de l’entrepreneuriat, des salons, des concours (Next Berlin, Startup Camp Berlin, Founderbus, etc.)… A leurs côtés, les médias sont très présents et les revues spécialisées, journaux et radios prolifèrent : une bonne manière de relayer l’information et de créer l’engouement pour la création d’entreprise et les nouvelles technologies.

La ville est aussi forte d’un environnement de cloudworkers : de nombreux travailleurs sont en effet indépendants et exercent en freelance. Il est ainsi plus aisé pour une jeune entreprise de se développer et de s’adapter rapidement selon ses besoins et ses possibilités. Idéal pour partager un environnement de travail dynamique et innovant.

Une population jeune, qualifiée et multiculturelle

Berlin est aussi une ville étudiante. Et une ville étudiante offre bien souvent un accès à des professionnels qualifiés. Selon le site berlin.de, 142000 étudiants sont inscrits aujourd’hui dans les universités berlinoises, 1500 sont inscrits dans trois Ecoles supérieures des Beaux-arts et 22000 étudiants sont inscrits dans des écoles supérieures spécialisées de la ville.

Berlin et création d’entrepriseSi l’on regarde les chiffres d’un peu plus près, on observe que Berlin possède un caractère particulièrement multiculturel : sur les 142000 étudiants, 14% sont des étrangers. Un taux proche de la population berlinoise : au total, 13% des Berlinois n’ont pas la nationalité allemande, et 25% des habitants de la capitale sont issus de l’immigration. C’est dans ce contexte multiculturel que les startups se développent.

Alors qu’ailleurs, une entreprise naissante se concentrerait d’abord sur son marché d’origine, les entrepreneurs berlinois ont une vision plus large et s’attaquent très rapidement au marché européen. Les équipes sont jeunes et internationales et, bien souvent, les salariés travaillent directement depuis Berlin pour le marché de leur pays d’origine. Les Allemands ont pour la plupart une excellente connaissance de la langue anglaise, ce qui favorise évidemment les échanges internationaux. La situation géographique de Berlin, au cœur de l’Europe, permet également de toucher facilement tous les pays : de l’est à l’ouest et du nord au sud.

C’est enfin cette extrême volonté d’être la première plateforme technologique européenne qui remplit Berlin de toute cette émulation et qui fera peut-être d’elle, un jour, la nouvelle Silicon Valley.

Sarah Montaigne, rédactrice web pour le blog de twago.fr (www.twago.fr), place de marché en ligne mettant en relation les porteurs de projets et les freelances dans le domaine des TIC.

Crédits photos : merci à LadyCharlie, à URBAN ARTefakte, à David Corral-Abad, à visitBerlin

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement