En ces moments où le lien social s’avère de plus en plus difficile à créer et difficile à tenir, la création d’entreprise en famille s’avère très séduisante. Valeur refuge en ces temps de crise, la famille est aussi un vivier de confiance et de créativité.

Une famille décide d’entreprendre et créer son entrepriseSoudés par des valeurs communes au sein d’une entreprise familiale, impliqués financièrement et motivés par un même objectif, les membres d’une famille prennent plus facilement des décisions de management efficaces.

Mais il ne faut pas oublier qu’une entreprise familiale est aussi un business : sans quelques précautions, les tensions relationnelles risquent de transformer cette belle aventure en véritable cauchemar.

Voici quelques précieux conseils si vous envisagez de créer votre entreprise en famille :

Préparer l’entreprise : un projet familial… dans un projet d’entreprise… et inversement

Comme avec tout projet d’entreprise, il est préférable pour tous d’envisager dès le départ des solutions claires qui vous aideront à clarifier rapidement la situation face aux aléas de l’existence.

Par exemple :

  • Que se passera t-il en cas de divorce ou de décès ?
  • Que se passe-t-il s’il y a désaccord sur une décision stratégique à prendre ?

En vous posant ces questions au moment de la création de l’entreprise, vous éviterez de nombreux conflits. Ces soucis arrivent entre associés classiques; mais dans le cas d’une entreprise créée en famille, tout souci de ce genre est largement amplifié par le lien affectif : on a qu’une famille

En plus de toutes ces précautions, je vous recommande fortement de noter dès le départ sur une feuille le pourquoi du comment et de l’accrocher de façon bien visible pour tout le monde :

  • Pourquoi avez-vous créé cette entreprise ?
  • Pourquoi avez-vous créé cette entreprise en famille ?
  • Quelles sont les valeurs les plus importantes partagées par toutes et tous ?
  • Quels sont les objectifs et les ambitions de cette entreprise ?
  • Quelles sont les aspirations de chacun des membres de la famille ?

Vous pouvez consigner sur cette feuille l’essence de l’entreprise et l’essence du projet familial. Demandez à chacun d’apposer signature pour lui donner encore plus de poids.

Clarifier les rôles et les pouvoirs de chacun

Quelles sont les compétences de chaque membre de la famille ? Quel va être le travail de chacun ? Vous devez clarifier au maximum les tâches dévolues à chaque individu, comme vous le feriez au sein d’une entreprise plus traditionnelle.

Ne vous fiez pas à l’implicite ou au non-dit, car cela peut être la source de nombreux malentendus.

De même, la question du pouvoir doit être abordée avec beaucoup de transparence. Les pouvoirs au sein de l’entreprise sont-ils le  reflet des pouvoirs qui existent au sein de la famille ? Sont-ils dissociés ?

Cette question est à considérer pour le couple et pour les enfants.

Dans la même mesure, n’oubliez pas de prendre en considération les aspirations d’évolutions professionnelles de chacun :

  • Si votre petite dernière de 16 ans aide à servir les clients du restaurant avec Maman, elle aspire peut-être à expertiser vos comptes d’entreprise dans quelques années…
  • Si votre fiston de 20 ans, diplôme en poche, vous aide sur les chantiers, il veut peut-être que son prénom figure dans quelques années dans le nom de l’entreprise familiale, à côté de celui de Papa…

Je caricature volontairement : pensez-y, pour tous les aspects requérant de l’autonomie, de la prise de décisions; pour la formation de tous, les aspirations et ce qu’on appelle la montée en grade.

Respecter les collaborateurs “extérieurs”

Si vous travaillez avec des personnes extérieures à la famille, veillez à vous comporter avec eux avec respect et discernement.

Ils ne doivent pas avoir l’impression que tout va se décider à leur sujet en dehors des heures d’ouverture de l’entreprise.

Distinguer l’affectif et le professionnel

Il  n’est pas toujours évident de s’abstenir de discuter d’une question importante autour du repas dominical… mais vous devez cloisonner au maximum les deux univers. Quitte à fixer des règles de conduite pour chacun : ne pas parler business après telle heure, se réserver des moments dédiés uniquement à sa vie privée, etc… pourquoi pas consigner ces règles dans la feuille détaillant le projet de l’entreprise ?

A l’inverse, l’entreprise est un espace de travail qui doit être considéré comme tel. Alors pas de remontrances ou de discussions privées au bureau… ce n’est pas le moment. Si l’un ou l’autre commence ce petit jeu, il est fort probable que la personne visée ne tienne pas longtemps avant de s’y mettre elle aussi.

Donner à chacun son espace de liberté

Sport, loisir, farniente… on a tous droit à ses îlots de liberté.

Chacun doit pouvoir s’épanouir en dehors du cercle familial.  Vous devez pouvoir vous changer les idées et « cultiver votre jardin secret ».

Ceci est d’autant plus vrai pour les couples, qui vont alors vivre ensemble 24 heures sur 24.

Il est d’autant plus important de prévoir des “soupapes” afin que chacun puisse décharger sa pression et son stress d’une façon positive. En faisant du sport par exemple.

Agissez en fonction de la feuille créée au tout départ

Dans les situations de crise, de conflits, rappelez-vous ensemble pourquoi vous avez créé votre entreprise.

Au moment de prendre une décision délicate, se recentrer sur l’intérêt général est primordial. A ce titre, la feuille rédigée au moment de la création de l’entreprise familiale s’avère particulièrement utile.

Tout a été gravé noir sur blanc et a fait l’objet d’un consensus sans réserve de la part de chacun des membres de la famille. Vous pouvez donc plus facilement décider via ces valeurs, ces ambitions, ces objectifs, et ces aspirations. Comme elles ont été approuvées par tous, elles sont légitimes. Il y a même une signature!

La famille, un tremplin bien en équilibre pour la réussite

On peut tout à fait créer une entreprise familiale en veillant à ce que l’intérêt personnel de chacun soit pris en compte… tout en considérant l’intérêt général de l’entreprise.

Encore faut-il aborder tous les sujets susceptibles de fâcher et se tenir proche des valeurs fondatrices!

Un projet bien ficelé, et c’est sur tremplin bien équilibré que l’entreprise repose… ne reste plus qu’à la mener vers le succès.

Crédit photo : Merci à Hhrtmnstrfr.

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement