Créer une entreprise ou reprendre une entreprise, pourquoi pas! Mais quelle idée est susceptible de se transformer en projet de création ou d’acquisition ?

Vous cherchez ainsi une idée de nouvelle entreprise et vous séchez. Peut-être parce que vous n’avez simplement pas d’idée, ou peut-être parce que vous avez des idées mais que vous ne savez pas laquelle choisir pour vous lancer dans un business plan.

La question à se poser est donc simple : comment trouver LA bonne idée d’entreprise à créer ou à reprendre ?

Je vous propose une méthode simple qui vous aidera à répondre à cette question. La méthode consiste en trois temps. Dans un premier temps, rassembler tout ce que vous aimez dans la vie. Dans un second temps, trouver un maximum d’idées d’entreprises par l’intermédiaire d’un brainstorming. Dans un troisième temps, effectuer un filtrage des meilleures idées que vous retenez.

Une fois terminée, cette action devrait vous avoir apporté quelques idées à creuser que vous soumettrez à l’épreuve du business plan. Puis peut-être en vrais projets de création ou de reprise d’entreprise.

Ce dossier suit les étapes ci-dessus et se déroule en trois parties :

  1. Trouver des idées de création d’entreprises
  2. Associer les idées les unes avec les autres
  3. Ecrémer la liste pour choisir des idées qui pourraient se transformer en vrais projets d’entreprises

Petit conseil avant de démarrer : n’hésitez pas à suivre le dossier en faisant des pauses histoire de garder les idées fraîches… particulièrement entre chaque étape.

Etape 1 : Trouver une idée de création d’entreprise

Cette façon de procéder est d’aller de l’intérieur… vers l’extérieur. C’est un grand voyage au fond de vous-même pour savoir ce que vous pourriez apporter aux autres tout en vous rémunérant via une activité commerciale. Ce voyage intérieur passe par toutes les facettes de votre vie. Je vous propose ainsi de passer en revue toutes ces dimensions, en les notant de la manière la plus concise possible.

Par exemple : j’ai été chef de projet. J’aime bien la natation. J’aime rencontrer des personnes. J’aime voyager. J’aime vendre. J’aime construire.

Maitenant que nous avons la méthode, passons en revue les facettes de votre vie.

Passez en revue toutes vos passions et tous vos centres d’intérêt

Ce sont des mines d’idées d’entreprises.

Vous pouvez noter des passions et des centres d’intérêt très précis : j’aime tous les sports et en particulier le badminton. Mais aussi très vagues : j’aime les métiers de la communication.

Notez sans aucune retenue! Ce qui compte c’est d’avoir un maximum de mots clés qui vous intéressent. Ces mots seront réutilisés en seconde partie pour trouver les idées.

Passez en revue vos diplômes et vos emplois

Notez vos diplômes et les intitulés des emplois passés. Notez aussi ce qui vous plaît particulièrement dans ces diplômes et ces emplois passés.

Passez en revue vos atouts

Carnet d’adresses, haute technicité dans certains domaines, facilité de contact, disponibilités financières… notez rapidement quels sont vos atouts. Vous n’êtes pas obligé de montrer votre travail à quelqu’un, n’ayez donc pas peur d’être franc avec vous-même.

Passez en revue ce que vous aimeriez faire dans une vie idéale

Des business ou alors des bons côtés de business que vous souhaiteriez voir dans le cadre de votre propre entreprise.

Par exemple certaines personnes aiment les métiers de conseil pour le plaisir d’être écoutées, considérées et de rendre service. D’autres personnes aiment les métiers de l’événementiel pour le plaisir de construire et d’organiser des choses à partir de zéro. D’autres personnes sont dans le tourisme pour le plaisir d’accueillir et de partager. Etc, etc.

Etape 2 : Associer les idées les unes avec les autres

Passions, centres d’intérêts, goûts, qualités, expériences, rêves… vous avez devant vous toute une matière première à exploiter pour trouver de nouvelles idées d’entreprises. Pour tout vous dire il existe presqu’autant d’idées d’entreprises que d’associations possibles entre mots.

Je vous propose d’associer ces mots qui vous serviront de base de réflexion. Pour l’exemple, je prends deux mots au hasard : disons que vous avez commerce équitable comme centre d’intérêt, et voyage comme passion. En associant les deux mots, vous pourriez pensez à ces idées d’entreprises :

  1. Ouvrir une boutique de vente de produits issus du commerce équitable (un autre mot glané sur votre feuille pourrait vous orienter sur le type de produit),
  2. Faire de l’import/export de ce type de produits,
  3. Ouvrir une société de communication ou de marketing spécialisée dans ce secteur,
  4. Ouvrir une société d’événements spécialisés sur cette thématique (avec comme clients… des marques de commerce équitable),
  5. Ouvrir une agence de voyages dont les voyages sont axés sur cette thématique,
  6. Introduire et développer ces produits dans de nouveaux secteurs et pays (ou introduire de nouveaux produits issus du commerce équitable).

J’ai trouvé 6 idées de business en associant deux mots. Imaginez le nombre potentiel d’idées que vous pourriez trouver avec tous les mots qui devraient être sur votre feuille.

Pour appuyer vos idées, une fois votre liste terminée vous pourriez regarder quels mots de votre feuille sont restés orphelins d’associations, et de quelle façon vos idées peuvent y être associées.

Etape 3 : Choisir LA bonne idée qui pourrait se transformer en projet d’entreprise

Vous avez plusieurs idées d’entreprises ? C’est très bien ! Mais c’est ici que débute votre véritable travail de créateur/repreneur d’entreprise.

Ne jetez pas d’idées d’entreprises a priori. Réfléchissez tranquillement à développer chacune des idées. Pour vous aider à développer vos idées, réfléchissez particulièrement à ces points :

  • Quelle est la cible
  • Quelle est la taille du marché
  • Quels sont les produits
  • Quels sont les moyens de distribution
  • Quels sont les fournisseurs
  • Quel est l’état du marché
  • Que pouvez-vous apporter de plus
  • Quelle est la faisabilité technique
  • Quels sont les besoins en investissements et en ressources humaines
  • Quels sont les besoins logistiques et de transport
  • Quels sont les moyens de communication et de prospection à mettre en place

Vous vous rendrez ainsi compte des implications concrètes de vos idées. Pourquoi pas dans un second temps creuser plus loin une ou plusieurs idées qui semblent encore tenir la route… et les mettre à l’épreuve d’un vrai business plan ?

Bienvenue dans le monde des entrepreneurs….

Que pensez-vous de cette méthode ? En connaissez-vous d’autres ? Dites-moi aussi si vous avez besoin de précisions pour trouver et mettre en valeur vos idées de création et de reprise d’entreprises.

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement