En France, le coworking est en pleine expansion ! Le nombre d’espaces a été multiplié par 10 depuis 2012 : selon le dernier indice du coworking en France, publié par le groupe BAP (Bureaux A Partager), il existe désormais 600 espaces de coworking sur notre territoire (source).

Mais comment dénicher le lieu idéal dans lequel il fait bon travailler ?

Voici 5 critères à prendre en compte pour vous aider à faire le bon choix :

Que faut-il regarder pour bien choisir votre espace de coworking ?

1)  La localisation

Le temps passé dans les transports est vraiment  à prendre en compte si vous voulez louer un espace de coworking au-delà d’une journée.

Regardez aussi la qualité de l’environnement autour du lieu (espace isolé ou en centre-ville, transports en commun à proximité, etc.). Ce critère sera particulièrement important si vous avez des collaborateurs (il va avoir un impact sur les profils recrutés et/ou le turnover dans l’entreprise).

Enfin, la localisation joue de façon significative sur le critère suivant : le coût.

2) Le coût

A Paris, louer un espace de coworking au mois coûte en moyenne 313 € en Open Space et 698 € en bureau fermé. En région, il faut compter 187 € pour un open space et 331 € pour un bureau fermé.

En fonction de vos besoins et des services proposés par l’espace de coworking, vous pouvez aussi opter pour une solution intermédiaire : louer au mois par exemple un poste de travail dans l’open space + de façon ponctuelle, un bureau fermé.

D’autres espaces de coworking proposent aussi un abonnement au mois plus souple, puisqu’il prend en compte le nombre d’heures passées sur place (ex : Etincelle Coworking à Toulouse)

3) Le préavis

La location dans un espace de coworking est ultra-simplifiée par rapport à la location d’un local professionnel ou commercial. A ce sujet, vous pouvez consulter ce dossier : 5 bonnes raisons d’intégrer un espace de coworking.

Mais il y a malgré tout certaines obligations qui peuvent varier d’un espace de coworking à l’autre.

Si vous louez un poste de travail pour une courte durée (une demi-journée, une journée, une semaine), en général il vous suffit simplement de réserver et de payer à l’avance.

Si vous louez au mois, vous pouvez avoir par exemple un préavis à respecter  et même une caution à verser (exemple : La chapelle coworking à Nantes). Les conditions de location peuvent aussi être beaucoup plus souples (exemple : Cowork’in à Montpellier n’impose pas de caution ou de préavis, et la première journée “pour tester” est offerte).

4) L’adéquation avec votre projet d’entreprise

Quels sont les équipements et les outils dont dispose l’espace de coworking ?

La plupart des espaces de coworking proposent le wi-fi, des salles de réunion, du matériel de bureau (imprimantes, scanners, etc.). Mais tous n’ont pas par exemple de bureaux fermés pour que vous puissiez aussi travailler au calme dans un cadre de travail adapté.

D’autres lieux mettent à votre disposition des structures spécifiques qui peuvent être très pratiques en fonction de votre projet. Par exemple, Le Coworking 23  à Paris propose une unité de production de 1500 m² située à Aizenay (85), avec une équipe de 7 ouvriers et menuisiers, pour que les designers et les créatifs puissent fabriquer leurs prototypes et leurs petites séries test.

Autre élément à prendre en considération : la superficie de l’espace de coworking. Si vous pensez que votre activité va se développer rapidement et impliquer des recrutements, vous devez disposer d’assez de place pour que votre entreprise puisse évoluer sans avoir besoin de déménager.

Enfin, scrutez à la loupe l’ambiance du lieu (elle doit correspondre aux valeurs de votre entreprise) et la qualité des espaces communs, surtout si vous envisagez de recevoir des clients ou des partenaires potentiels.

5)  Les opportunités de rencontres/de réseautage

L’espace de coworking est-il généraliste ou spécialisé dans votre secteur d’activité ? Qui sont les personnes qui le fréquentent régulièrement ? Des événements (apéros networking, etc.) sont-ils prévus pour favoriser le réseautage ?

Certains équipements sont très sympathiques (ex : la salle de sport en accès libre) sont très sympathiques mais ils ne contribuent pas vraiment à encourager les synergies et les collaborations entre les membres de l’espace de coworking. Or les entrepreneurs qui fréquentent ces lieux sont aussi à la recherche d’opportunités professionnelles…

Et vous, qu’en pensez- vous ? Quels critères avez-vous pris en compte pour choisir votre espace de coworking ?

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement