Vous êtes entrepreneur et vous dirigez une TPE ? Méfiez-vous ! Vous êtes la cible idéale pour les “faux experts-comptables”…. Le pire, c’est que certaines entreprises mettent beaucoup de temps à réaliser que ce professionnel, en qui elles ont toutes confiance, exerce en réalité en toute illégalité.

Pour vous éviter de tomber dans le piège ou pour réagir à temps si vous avez déjà affaire à un de ces individus peu scrupuleux, voici un dossier complet réalisé à l’occasion de la Semaine des Experts-Comptables, du 2 au 8 octobre 2013, sur Gautier-Girard.com.

Experts-Comptables et faux experts-comptables

Si vous tenez vous même votre comptabilité et que vous procédez personnellement (sauf si vous avez un comptable salarié) aux déclarations fiscales, vous n’êtes pas obligé de recourir à un expert-comptable.

Mais dès que vous faites appel à un prestataire indépendant pour réaliser ces tâches, celui-ci doit obligatoirement être un expert-comptable.

Pourquoi parle t-on de faux experts comptables et quelles sont les conséquences pour l’entreprise ?

Tout simplement parce que ces individus ne sont pas inscrits à l’Ordre des Experts-Comptables.

Il y a deux hypothèses :

  • soit ils vous laissent croire qu’ils sont experts-comptables alors que ce n’est pas vrai
  • soit ils vous disent qu’ils réalisent les mêmes prestations qu’un expert-comptable, sans être inscrits à l’Ordre, mais que c’est totalement légal ==> c’est également faux

Pour vous, le risque est loin d’être négligeable :

  • les comptes sont souvent faux
  • certains ne réalisent pas les bilans dans les délais prévus ou vous fournissent des CD illisibles qui sont censés contenir toutes vos écritures comptables : vous vous retrouvez alors à payer des pénalités de retard, à devoir refaire toute la comptabilité…
  • vous risquez un contrôle fiscal ou social et votre “faux expert-comptable” ne pourra pas vous assister
  • votre faux expert-comptable exerce dans l’illégalité et n’est donc pas assuré : en cas d’erreur, vous n’avez pas de recours…

Certains dirigeants, victimes de ces délinquants, n’ont pas pu faire face à ces lourdes conséquences financières et ont alors été contraints de fermer leur entreprise. En effet, c’est parfois lors d’un contrôle fiscal, déclenché par la faute de ces délinquants, que vous découvrez que votre “expert-comptable” n’en est pas un….

Y a t-il beaucoup de faux experts comptables ?

OUI.

L’Ordre des experts-comptables estime que pour un véritable expert-comptable, il y en a un faux.

Pour vous donner un ordre de grandeur, voici quelques chiffres qui concernent la région parisienne :

  • en 2012, il y a eu 30 condamnations
  • 5 000 illégaux ont été signalés depuis 1997 alors qu’il y a un peu plus de 5 500 experts-comptables réellement inscrits à l’Ordre des Experts Comptables en Ile de France

Sont-ils forcément moins chers ?

OUI et NON.

Le prix est un argument qui est souvent mis en avant par ces faux experts comptables mais ce n’est pas toujours le cas.

Même si vous ne recherchez pas l’expert-comptable le moins cher qui soit pour votre TPE, vous pouvez vous faire avoir en choisissant un prestataire recommandé par une de vos relations (elle-même ne sait pas encore qu’elle a affaire à un faux expert-comptable).

Et parfois, certains faux experts comptables présentent à leurs victimes des honoraires équivalents à ceux des vrais experts-comptables.

Sans compter qu’au final, en cas de redressement fiscal ou de pénalités, la facture est finalement très chère !

Vous pouvez trouver des formules financièrement très attractives sur le web proposées par de vrais experts-comptables (à ce sujet, voir l’interview ci-dessous de Xavier de Labarrière, expert-comptable et commissaire aux comptes et co-fondateur d’ECL Direct).

Comment éviter d’être piéger ou vérifier si votre expert-comptable exerce en toute légalité ?

Vous devez systématiquement vérifier si votre comptable ou votre futur comptable est inscrit à l’Ordre des Experts-Comptables.

Pour cela, il vous suffit de cliquer ici : Annuaire des Experts-Comptables

FOCUS :  Comment choisir un vrai expert-comptable adapté à vos besoins ?

Expert comptable et commissaire aux comptesXavier de Labarrière est expert comptable, commissaire aux comptes, et co-fondateur d’ECL DIRECT.

Il vous explique comment procèdent les faux experts-comptables et vous donne des conseils pour bien choisir votre expert-comptable.

Savez-vous comment ces “faux experts-comptables” entrent en relation avec les entrepreneurs ? (web, relationnel…..)

La plupart des « faux experts-comptables » utilisent des réseaux de proximité et le bouche à oreille :  les réseaux professionnels dans le bâtiment, ou ethnique dans le commerce et la restauration, par exemple.

Très peu utilisent internet, car internet les expose trop. Ils se font très vite repérer. L’Ordre des experts comptables a mis en place des cellules de surveillance qui les envoient très rapidement devant les tribunaux.

Votre entreprise a t-elle déjà du intervenir pour assister des entrepreneurs victimes de ces comptables illégaux ?

Nous rencontrons tous les mois des entrepreneurs qui viennent nous voir parce qu’ils ont des  problèmes avec des comptables illégaux :

  • Soit suite à des erreurs techniques qui ont souvent des conséquences financières désastreuses pour eux,
  • Soit pour se faire assister dans le cadre d’un contrôle fiscal parce que leur « comptable » a disparu (souvent par peur de l’administration fiscale),
  • soit parce que le comptable en question est devant les tribunaux et ne peut plus continuer son activité.

Au-delà de la vérification de l’inscription du prestataire à l’Ordre des Experts-comptables, quels conseils pourriez-vous donner aux entrepreneurs qui sont à la recherche d’un expert-comptable ?Par exemple, quels sont les critères essentiels à prendre en compte avant de choisir un expert-comptable ?

Un entrepreneur qui cherche un expert comptable doit étudier, dans l’ordre de ce qui me semble être les priorités :

1. Son sérieux : c’est à dire sa réelle capacité à vous accompagner.

A-t-il les moyens humains pour vous accompagner ? N’est-il pas débordé par sa charge de travail ? Pour le vérifier, c’est très simple, vous devez trouver des avis le concernant sur internet.

2. Sa réactivité : c’est un élément clé qui rejoint le point précédent.

Si vous devez attendre 7 jours pour avoir une réponse à chacune de vos questions, vous risquez d’être déçu. Regardez dans le contrat qu’il vous propose s’il s’engage en termes de délai de réponse.

3. Le prix de sa prestation annuelle : c’est un élément clé surtout en début d’activité.

Un créateur a peu de moyens. Il lui faut trouver un prestataire de confiance qui lui permette d’avoir une prestation de qualité au juste prix. Demandez des devis et comparez en vérifiant bien l’ensemble des services inclus dans l’offre.

Dans quels cas choisir un expert-comptable en ligne et un expert-comptable de proximité ?

Les experts comptables de proximité proposent des services particulièrement bien adaptés aux entrepreneurs qui ont le plus besoin d’être accompagnés ou coachés. Soit du fait de leur tempérament, soit du fait de la nature même de leur activité. Les entreprises à forte croissance par exemple, les activités de restauration, les pharmacies, les professions médicales ont souvent besoin de plus de proximité.

Pour les jeunes entrepreneurs, les prestataires de services qui sont souvent à l’aise avec les outils de communications actuels (skype, emails, plateforme d’échange, etc.) un expert comptable en ligne est souvent mieux adapté. Il leur fera surtout gagner du temps.

D’abord parce qu’ils n’auront plus à se déplacer. Ensuite parce que la réactivité d’un expert comptable en ligne est souvent plus forte puisque lui-même ne se déplace presque pas. Enfin, parce qu’il devra mettre en place un système de classement et d’archivage de l’information totalement numérisé, qui lui fera également gagner du temps.

Y a-t-il une grande différence en termes de coûts ?

La numérisation des documents, le système des télé-déclarations et la suppression des taches improductives (déplacements et gestion physique des documents) fait gagner en moyenne entre 40% et 50% dans les temps de traitement de données, aux experts comptables en ligne.

Comme, la plupart répercute ces économies sur leurs prix, le prix de la prestation globale, qui comprend également du conseil, est en moyenne 30% inférieur au tarif généralement pratiqué par les acteurs Offline.

Si un entrepreneur choisit un expert-comptable en ligne, comment est-ce que cela se passe en cas de contrôle fiscal ? Y a-t-il une réelle assistance et une présence « physique » ?

Pour les contrôles fiscaux, chez Ecl Direct, nous avons mis en place une double garantie :

  • La garantie Fiscazen qui, en cas de contrôle fiscal, prend en charge tous les coûts d’assistance liés au contrôle fiscal et ce, quelle que soit la durée du contrôle fiscal.
  • Nous assurons aussi une garantie « proximité » qui fait que le jour du contrôle fiscal, nous nous déplaçons chez le client pour accueillir le contrôleur et défendre notre client. Nous sommes restons présents physiquement chez nos clients, tout au long du contrôle fiscal.

Idem en cas de contrôle Urssaf. Tous nos clients sont couverts.

 Crédit photo : merci à Martin Deutsch

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement