La réalisation d’une étude de marché est particulièrement importante pour les créateurs d’entreprises : le risque d’échec augmente considérablement si vous n’en faites pas.

Mais pour que votre étude de marché débute dans de bonnes conditions, encore faut-il que certains critères soient remplis :

Ce dossier est réalisé à l’occasion de la Semaine de l’Étude de marché du 16 au 23 septembre 2014 sur Gautier-Girard.com.  Pour être mis en relation avec des prestataires spécialisés dans l’étude de marché, vous pouvez consulter la Boutique des Entrepreneurs.

Quand réaliser une étude de marché ?

Faire le point votre situation personnelle

Il y a l’entreprise..et il y a le dirigeant. Les porteurs de projets ont parfois tendance à oublier l’essentiel : prendre le temps d’examiner, de façon objective, leur propre situation.

Il vous faut regarder quelles sont vos points forts et vos points faibles par rapport au projet que vous souhaitez réaliser.  Ne vous contentez pas seulement de noter vos compétences ou vos traits de caractères, car cette notion doit être entendue au sens large :

  • votre expérience dans le secteur d’activité que vous visez,
  • l’adhésion de votre famille,
  • votre situation géographique,
  • le fait que vous disposiez ou non d’un véhicule,
  • le capital de départ que vous pouvez investir
  • ….

Cela va vous permettre dès le départ de savoir si vous devez lancer votre étude de marché ou au contraire faire évoluer voire renoncer à votre projet.

Cerner votre marché et votre cible

 Faire une étude de marché sera toujours positif si vous avez bien déterminé le marché en question.

Si le produit que vous proposez vise plusieurs marchés, alors il vous faudra commencer par cerner le marché principal puis le ou les marchés secondaires (que vous devrez également étudier via une étude de marché, même si elle est plus succincte).

C’est en effet l’analyse du comportement de votre clientèle potentielle, mais aussi des concurrents et de l’environnement (réglementation, perspectives de développement du marché, évolution technologique…) qui vous aidera à réellement à lancer votre projet. Il faut donc éviter de se tromper de marché, sinon vous démarrerez avec des informations erronées.

Dans tous les cas, ne commettez pas l’erreur de “zapper” votre étude de marché en pensant que vous le connaissez déjà : vous pourriez avoir de grosses surprises, même si vous travaillez déjà sur ce secteur.  Vous risquez notamment de passer à côté de données capitales (besoins insatisfaits ou nouvelles attentes des clients) qui vous auraient permis de vous démarquer de la concurrence.

Pour prendre les bonnes décisions et éviter de se planter,  il est préférable s’appuyer sur une base solide !

Et vous,  avez-vous réalisé une étude de marché avant de vous lancer ? Si vous êtes porteur de projet, pensez-vous en faire une ?

Crédit photoShutterstock.com
Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement