Astuces et conseils pour créer son entrepriseComment démarrer une entreprise en étant à peu près certain qu’elle va bien marcher ?

La prise de risque est telle qu’il ne faut négliger aucun détail. Bonne nouvelle :  il est possible de vérifier la plupart de ces détails avant de créer l’entreprise.

Ce faisant, les risques d’échec diminuent considérablement. Voici 10 astuces pour vous aider à créer une entreprise… qui marche.

1- Créez une entreprise dans un domaine qui vous passionne

Vous passerez beaucoup de temps avec cette entreprise. Beaucoup de temps, et espérons le, pendant longtemps. Vous mettrez aussi beaucoup d’énergie à lancer votre entreprise, ainsi qu’à la développer.

Il est donc important que vous choisissiez un secteur et un business que vous aimez vraiment.

2- Démarrez votre entreprise en restant employé

Combien de temps pourrez vous vivre sans argent ? Le point crucial lorsqu’on monte son affaire, c’est l’argent. Or, par expérience :

  1. On ne peut pas vivre correctement sans revenus réguliers,
  2. Cela peut prendre du temps avant que votre entreprise ne réalise ses premiers bénéfices,
  3. Il est difficile de baisser son niveau de vie en cas de revenus inférieurs.

Si vous avez déjà un contrat de travail, ne prenez pas le risque de tout plaquer pour démarrer votre entreprise de zéro. En restant employé pendant que vous montez votre entreprise, voire même à son démarrage, permet de gagner de l’argent tout en développant votre projet.

3- Entourez-vous

Ne démarrez pas votre entreprise seul (voir aussi ce dossier).

Vous avez besoin d’assistance lorsque vous démarrez une entreprise : un membre de la famille, un ami de confiance auquel vous pouvez lancer des idées et discuter… quelqu’un également à même de vous écouter lorsque vous rencontrez des soucis.

Encore mieux, trouvez un coach, un mentor ou regardez du côté des incubateurs de jeunes sociétés.

4- Obtenez des clients le plus tôt possible

Votre entreprise et votre travail ne valent pas grand chose sans clients. Ce sont les clients qui font vivre l’entreprise.

N’attendez pas d’avoir officiellement créé votre entreprise pour récupérer des clients. Votre entreprise a beaucoup plus de chances de survivre si vous avez déjà des clients en portefeuille lorsqu’elle est officiellement créée.

Prenez des contacts. Regardez où sont les clients. Vendez, ou donnez vos produits et services pour tester.

5- Faites un business plan

Faites un business plan. Même s’il ne fait que quelques pages. Récoltez des chiffres. Le business plan peut vous éviter de jeter votre temps et votre argent par les fenêtres.

6- Positionnez vous en expert de votre domaine

Vous ferez peut-être beaucoup de recherches pour la création de votre business plan. Mais ce n’est qu’un début.

Devenez un expert dans votre secteur, si vous ne l’êtes pas déjà. Cela vous donne une crédibilité et une publicité gratuites… à long terme. N’hésitez donc pas à participer à des associations ou regroupements professionnels avant de démarrer votre entreprise.

7- Sous-traitez à des professionnels

Ce n’est pas parce que vous deviendrez chef d’entreprise que vous devrez tout savoir sur tout. C’est impossible et cela n’aide aucunement à réussir une entreprise : si vous n’êtes pas qualifié pour faire quelque chose, ne le faites pas.

Donnez votre comptabilité à un professionnel; renseignez-vous auprès d’une femme ou d’un homme de loi pour les questions juridiques. Etc. Vous jetterez temps et argent par les fenêtres en réalisant des choses pour lesquelles vous n’avez pas suffisamment de connaissances.

8- Démarrez avec de l’argent dans les caisses

Economisez si vous le pouvez. Approchez des banquiers et investisseurs potentiels.

Banquiers et investisseurs sont si frileux que ce sont les meilleures personnes pour vous dire ce qu’ils pensent de vos chiffres financiers. Ceux qui prêtent n’aiment généralement pas les nouvelles idées, à cause des risques. Et n’aiment pas les dossiers mal ficelés sur le plan financier.

9- Agissez dès le départ de manière professionnelle

Vous montez une entreprise, vous devez donc montrer que vous êtes/serez un chef d’entreprise.

Considérez très tôt votre image : tout ce qui tourne autour de vous et de votre entreprise doit susciter votre professionnalisme à gérer sérieusement une entreprise. Prévoyez des business cartes, un numéro de téléphone pour vous joindre, une adresse email professionnelle.

Et surtout, traitez les gens de manière professionnelle et courtoise.

10- Faites très attention à la forme juridique de votre société… et à la TVA

Lorsque j’ai monté ma première société, je n’avais aucune idée de cette importance : je me suis inscrit en profession libérale sans gérer la TVA, sans réfléchir plus que cela aux conséquences. Deux exemples ci-dessous me sont arrivés en relation avec forme juridique et TVA :

Ne pas gérer la TVA, cela signifie si vous travaillerez avec d’autres entreprises que vous perdrez sans doute des clients : les français aiment pouvoir récupérer la TVA. C’est une obsession. Expliquez-leur que vos prix seraient supérieurs de 19,6% si vous gériez la TVA et qu’au final cela reviendrait au même, cela leur est égal.

D’autres personnes sont attachées au capital social de l’entreprise : pas de discussion si vous n’affichez pas un capital social solide. Auquel cas il faut peut-être envisager le travail en profession libérale ou artisan/commerçant.

En relation avec les points 4- et 5- : n’hésitez pas à sonder très tôt vos clients potentiels sur les sujets de la forme juridique et de la TVA si vous ne savez pas encore si vous la gérerez ou non.

En conclusion : diminuez les risques à la création !

En relisant les astuces, limiter les risques est le fil conducteur. Monter son entreprise, c’est suffisamment risqué comme cela ! Autant abaisser d’emblée les principaux risques comme ceux relatifs au business lui même ainsi qu’à l’argent.

Qu’en pensez-vous ? Connaissez-vous d’autres astuces ?

Crédit photo : Merci  à Randy Cox.

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement