Il ne suffit pas d’ouvrir un compte sur les réseaux sociaux pour se construire un réseau ! Pourtant, d’après une étude réalisée par le cabinet BCG en 2016 (”Les réseaux sociaux professionnels comme facteurs de réussite : paradoxes et divergences”), si 66% des cadres considèrent que le networking est incontournable pour réussi professionnellement, ils ne sont que 15% à avoir adopté une “démarche construite” pour créer leur réseau.

C’est aussi pour cela que certains entrepreneurs peinent à faire décoller leur réseau : ils manquent de réelles opportunités faute de savoir comment utiliser tout le potentiel de ces outils. Ils peuvent aussi, en multipliant les erreurs, dégrader considérablement l’image de marque de leur entreprise et donc leur e-reputation. 

Le piège principal est en effet de se lancer à la légère, tout simplement parce que “ça ne coûte rien”. Comment espérer obtenir un résultat probant sans avoir défini des objectifs en amont et élaboré un plan marketing ? Vous aurez beaucoup de difficultés à engager votre audience si vous ne lui délivrez pas le bon message ! 

Comment bien utiliser les réseaux sociaux professionnels

L’analyse de Sophie Nanin, consultante et formatrice

Il faut replacer l’humain au cœur du digital !

Sophie Nanin a plus de 20 ans d’expériences dans l’événementiel,  l’incentive, le tourisme d’affaires et la communication. Elle a fondé son cabinet de conseils (Sophie Nanin Conseils) et elle a lancé par la suite un service d’accompagnement en communication dédié à toutes les femmes qui veulent entreprendre : Osez Entreprendre au Féminin.

Sophie Nanin, consultante et formatrice

Aujourd’hui, seulement 44% des cadres jugent les réseaux sociaux professionnels (LinkedIn ou Viadeo) efficaces pour développer leur réseau. Et pour cause : il s’agit simplement de carnets d’adresses virtuels. Ces outils sont très pratiques mais ils sont loin d’être suffisants. Il ne faut pas oublier l’essentiel : il n’y a pas de réseau sans véritable relationnel.

Cela suppose donc :

  • de ne pas se limiter au virtuel : rien ne remplace les échanges, le partage d’une communauté de valeurs, l’affectif…
  • de prendre le temps : manque de politesse (les “bonjour” et les “merci” sont oubliés), fautes d’orthographe, formulations abruptes… à vouloir aller vite, trop vite, les entrepreneurs multiplient les maladresses et créent une communication négative.
  • d’être authentique : il ne faut pas plagier ce que font les autres ni chercher à vous faire passer pour quelqu’un d’autre. Votre force, c’est vous ! Votre personnalité, vos valeurs, vos convictions… sont autant d’éléments qui vont vous relier aux autres et vous aider à vous démarquer.
  • de penser “réciprocité” : les autres peuvent beaucoup vous apporter mais n’oubliez pas que vous êtes aussi une source d’information et de contacts potentiellement utiles aux autres.
  • de se former : 59% des cadres estiment que le réseau nécessite un apprentissage et des techniques qu’ils ne maîtrisent pas forcément. Comment utiliser les réseaux sociaux professionnels ? Pour dire quoi, comment et à qui ? Comment se rendre visible ? Tout cela ne s’improvise pas !

Le capital humain est la clé du business dans un réseau, qu’il soit virtuel sur Internet ou réel. C’est une donnée fondamentale à prendre en compte !

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement