“Augmentez le trafic de votre site pour vendre !” Cette promesse, maintes fois lue, est souvent trompeuse…parce qu’elle n’intègre pas un paramètre très important : la conversion des visiteurs en clients.

Quand vous pensez “référencement”, vous ne devez pas perdre de vue :

  • vos objectifs
  • votre cible
  • votre positionnement et votre stratégie de communication

En effet, si vous ne raisonnez qu’en terme d’ “augmentation de trafic”, vous risquez de perdre des clients…

Ce dossier est réalisé à l’occasion de la Semaine des Relations Publiques et de la Communication du 24 novembre au 1er décembre 2015 sur Gautier-Girard.com.

Communication et mise en place du référencement

Bien comprendre la différence entre “trafic” et “trafic qualifié”

Avoir un maximum de visiteurs sur votre site web est une bonne chose mais cela ne sert pas à grand-chose si vous ne réussissez pas à attirer des clients potentiels.  Il est important de se consacrer aussi à l’amélioration de votre trafic qualifié (= des prospects qui peuvent être intéressés par ce que vous proposez).

Cette différence entre trafic et trafic qualifié est fondamentale car elle suppose :

  • de  bien définir votre stratégie marketing/communication en amont :  vous devez connaître votre cible, votre positionnement…
  • de réfléchir à votre référencement (et notamment aux mots-clés importants) dès la conception de votre site

Cela peut sembler fastidieux, mais cela vous fera gagner beaucoup de temps (et d’argent) par la suite ! Un référencement bien “bourrin” ou une stratégie à revoir de A à Z peuvent en effet être vraiment préjudiciable à votre entreprise.

Quelques erreurs à éviter

Penser d’emblée à vos prospects et à la recherche d’un trafic qualifié va aussi vous amener à éviter certaines erreurs encore trop fréquentes :

- Se transformer en spammeur 

Ne ruinez pas votre image de marque en devenant un véritable spammeur ! Trop de créateurs d’entreprises multiplient les messages promotionnels sur tous les supports (e-mails, forums, réseaux sociaux, sites de petites annonces….) de façon massive et inadaptée.  Cette stratégie est désastreuse pour votre communication (et donc votre prospection) !

- Choisir uniquement des mots-clés génériques

En fonction de la concurrence existante, il peut être très difficile de se positionner sur certains mots-clés trop génériques (c’est-à-dire fréquemment recherchés par les internautes mais très imprécis).   Vous devez veiller à vous positionner aussi sur des mots-clés ou des expressions très ciblées. A ce sujet, vous pouvez consulter ce dossier : La longue traîne, un outil puissant pour augmenter votre trafic

-  Jouer l’opacité 

Imaginons que vous ayez décidé de lancer un site pour promouvoir votre activité de coiffure à domicile à Nevers. Pourquoi cacher au maximum sur votre site que vous n’intervenez que sur Nevers ? Il ne faut pas cacher votre zone d’intervention en vous disant qu’“au cas où” ou encore “comme ça, je serais référencé sur le mot-clé “coiffure” “…. Tout ce que vous allez gagner, c’est de perdre du temps à gérer les demandes de personnes qui habitent trop loin. Vous risquez aussi de rater des ventes : certains internautes fermeront votre page en pensant que vous ne vous trouvez pas à proximité.

- Truffer votre site de mots-clés

Le contenu de votre site doit être pensé pour les visiteurs ! Il faut arrêter de mettre du texte qui ne veut rien dire et qui n’a aucune valeur ajoutée simplement pour ajouter des mots-clés.

- …. (cette liste est loin d’être exhaustive !)

Les pratiques à éviter sont nombreuses…. En voici une de plus : placer un maximum de liens dans tous les pseudo-annuaires ou autres sites bidons, sans valeur ajoutée.

A contrario, il va donc être intéressant d’envisager la mise en place d’actions d’inbound marketing. A ce sujet, vous pouvez consulter le dossier : Les conseils d’une pro du webmarketing pour doper vos ventes

Si vous décidez de faire appel à une agence web pour concevoir et référencer votre site, gardez-bien en tête cette notion de trafic qualifié.  Cela vous aidera à poser les bonnes questions sur la stratégie de référencement qui va être mise en place et à bien définir votre cahier des charges.

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Crédit photoShutterstock.com
Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement