Créer un bon logo d’entrepriseLe logo d’entreprise est la première marque d’identité de l’entreprise. Autant dire que la création d’un (bon) logo est cruciale car c’est l’un des premiers éléments que voient prospects, partenaires et clients !

Dans ce dossier, je vous propose mes conseils pour savoir comment créer un bon logo d’entreprise.

Remarques générales à propos du logo d’entreprise

Les logos sont des représentations visuelles de votre entreprise. Sous forme graphique, textuelle, ou la combinaison des deux. Le logo permet d’apposer une identité unique à votre une entreprise, ainsi qu’à ses produits et services.

Le logo d’entreprise aide ainsi à créer une image immédiatement reconnaissable de l’entreprise, et de son identité. Parfois même des valeurs qu’elle compte promouvoir. Il est ainsi l’un des piliers de l’identité de l’entreprise, et aussi de la marque d’entreprise.

Les possibilités artistiques sont aujourd’hui très larges c’est pourquoi il faut être vigilant. Souvent les créateurs de logos sont trop zélés dans l’utilisation des technologies d’imagerie. Du coup, le logo rate son objectif. Ainsi, une image très abstraite ou à l’inverse une image très chargée sont de mauvais exemples sur le plan de l’entreprise… même si ces logos sont bons sur le plan artistique.

Un bon logo est donc un logo qui porte les couleurs de l’entreprise. C’est à dire son métier (que fait-elle, dans quel secteur ?), sa cible marketing c’est à dire les clients qu’elle vise (professionnels ? particuliers ? quelles particularités ?) ainsi que d’autres facteurs tels que les valeurs portées par l’entreprise.

Un bon logo comme pièce maîtresse de votre identité

Le logo est la pièce maîtresse de votre identité. En effet, de son graphisme découlent d’autres éléments qui servent à communiquer :

  • Site web
  • Cartes de visite
  • Papiers à en-tête
  • Devis
  • Factures
  • Plaquettes commerciales
  • Documentations commerciales
  • Documentations techniques

D’autres éléments sont aussi concernés suivant votre secteur d’activité. Comme par exemple les goodies, les sacs, les étiquettes, les tee-shirts, etc.

On y pense pas à priori, mais avoir un logo faisant 4 couleurs peut s’avérer onéreux en coûts d’impression lorsqu’on utilise beaucoup de papier !

D’une décision à peu près banale à priori, on se rend compte avec le temps que le logo ne convient peut-être pas si bien à l’utilisation pratique que l’on en fait… ou à ce qu’on souhaite laisser transparaître comme image de marque.

Créer un logo qui soit simple

Je vous conseille de ne pas créer un logo qui soit compliqué.

Ce qui me pousse à vous le dire c’est qu’un bon logo n’est pas une pièce d’art. C’est le symbole de votre entreprise. Les logos confus ou compliqués sont difficiles à mémoriser, ainsi qu’à reconnaître au premier abord.

Enfin, un logo compliqué donne des difficultés à représenter dans de plus petites tailles comme sur des stylos ou des cartes de visite.

Ne pas utiliser trop de couleurs sur le logo

Le logiciel ou la société qui crée votre logo d’entreprise ne demande probablement pas de supplément pour utiliser de nombreuses couleurs. Toutefois, il est préférable de choisir 3 à 4 couleurs maximum pour votre logo d’entreprise.

Sur un site web, un logo avec de nombreuses couleurs rend très bien. Mais c’est moins le cas si vous utilisez beaucoup le papier, sur les cartes de visite, et sur les goodies. Ou si vos documents sont susceptibles d’être faxés ou photocopiés en noir et blanc. Un logo avec beaucoup de couleurs peut ressembler à une simple tâche lorsqu’on l’imprime en noir sur fond blanc !

Enfin, toujours avec le papier et tout ce qui est reproduit sur support, plus vous utilisez de couleurs avec votre logo, plus vos coûts d’impression et de représentation augmentent.

Attention à ce que le logo ne vieillisse pas mal

Il faut faire attention à ce que le logo d’entreprise ne suive pas les modes.

Il y a quelques années, la mode était aux logos d’entreprise “high tech”. Aujourd’hui, c’est la mode des logos “2.0″. Qui sait quelle sera la mode de demain ?

Si vous vous remémorez les logos d’entreprises très connues, vous remarquerez qu’ils passent toutes les modes. Le logo d’EDF ne sera pas plus démodé demain qu’aujourd’hui, de même pour celui de SFR ou encore celui d’Ebay.

Pensez bien aux connotations de votre logo

On l’a vu tout à l’heure, le logo est porteur d’identité et d’image de marque. Il porte également haut et fort certaines valeurs.

C’est pourquoi il faut éviter certains écueils relatifs aux connotations de votre logo d’entreprise. A ce propos, des images valent mieux que des grands discours.

Voici des exemples de logos d’entreprise à ne PAS faire :

Exemple de logo à ne pas faire : un logo portant les germes du trouble…

Exemple de logo d’entreprise à ne pas faire

Ce logo d’entreprise a fait le tour d’internet… et la joie des amateurs de blagounettes de toutes sortes.

Exemple de logo à ne pas faire : un logo à double sens

Exemple N°2 de logo d’entreprise à ne pas faire

Ce logo d’une université brésilienne devait montrer une image de sérénité. La sérénité était représentée par une maison de type asiatique devant un lever de soleil.

Evidemment, certains esprits mal tournés ne l’ont pas perçu de cette façon.

Exemple de logo à ne pas faire : un logo pouvant être compris au sens propre comme au sens figuré

Exemple N°3 de logo d’entreprise à ne pas faire

Ce logo d’un cabinet dentaire représente bien une scène typique quand on est chez le dentiste. Seulement voilà, au sens figuré, ce logo représente une tout autre activité pouvant effectivement être réalisée chez un dentiste; ou ailleurs.

Utiliser des polices de caractères classiques (banales ?)

J’emploie volontairement le mot banal pour choquer. Que l’on soit bien d’accord, je ne conseille pas de créer un logo qui soit classique et qui ressemble à tous les autres.

Ce que je veux dire par ce conseil, c’est qu’il est préférable d’utiliser une police de caractères qui dessine bien les lettres de votre entreprise. C’est à dire que l’originalité de la police de caractère n’empêche pas le logo de rester simple et clairement lisible.

Opter pour un logo au format vectoriel

Faites attention aux formats dans lesquels vous créez ou dans lequel on vous transmet votre logo d’entreprise. La raison principale pour laquelle un logo devrait être au format vectoriel est la possibilité de le rétrécir ou de l’agrandir sans perte de qualité.

Comme nous l’avons vu plus haut, votre logo d’entreprise sera utilisé dans de nombreux supports. Site web, cartes de visite, plaquettes, dossiers techniques… mieux vaut donc qu’il soit tout terrain !

Le graphisme vectoriel permet de rétrécir le logo sans l’écraser. Il permet de l’agrandir sans l’écarteler au point de ressembler à une masse de patés.

Créer un logo c’est penser image de marque, connotation et portabilité

On voit que la conception d’un bon logo d’entreprise n’est pas si facile que cela.

Pour dépasser les écueils à éviter que nous avons vus, le logo doit-être un tout terrain de votre entreprise.

Pour résumer,

  • Un bon logo porte une identité
  • Un bon logo porte une image de marque
  • Un bon logo est suffisamment simple pour être facilement vu et mémorisé
  • Un bon logo n’est pas sujet aux modes
  • Un bon logo est portable dans de nombreux formats (papier, cartes de visite, etc)
  • Un bon logo est adaptable (via le format vectoriel)

Avez-vous d’autres conseils sur la création d’un (bon) logo d’entreprise à partager ?

Crédit photo : Merci à Trois têtes.

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement