Le numérique n’est pas réservé aux e-commerces ou aux activités dématérialisées. Dans les boutiques traditionnelles, les commerces ambulants, les food trucks… le digital permet d’améliorer considérablement l’expérience d’achat de vos clients et votre image de marque, tout en faisant des économies !

Un exemple simple : il est désormais possible de se passer de l’imposante et coûteuse caisse enregistreuse grâce à une application à télécharger sur votre tablette. Et, hop, voilà votre iPad transformé  en caisse enregistreuse. Avec les possibilités offertes par le cloud, vous pouvez même gérer votre back office à distance (suivi des ventes, du stock…).

Cette innovation a été imaginée par des entrepreneurs français : Grégoire Lopez, Elodie Godart et Charles Rouchon.  Avec TacTill, cette jeune start-up innove en proposant un support de paiement connecté, mobile, et accessible à toutes les entreprises.

A l’occasion de la Semaine du Digital du 10 au 17 décembre 2013 sur Gautier-Girard.com, Grégoire Lopez vous présente ce nouvel outil très pratique pour dynamiser votre commerce.

Solutions digitales et solutions numériques pour l’entreprise

Après les écrans et les bornes tactiles qui simplifient l’expérience d’achat, voilà que vous proposez de transformer une tablette (iPad) en caisse d’enregistrement.

Diriez-vous que « le magasin de demain sera digital ou ne sera pas » ?

Heureusement, le secteur est suffisamment vaste pour que chaque style y trouve sa place. En revanche le digital permettra de tirer son épingle du jeu plus facilement. Et pour y parvenir, il faut l’inclure dans une démarche de fond. La technologie n’a de sens que si elle est au service de l’expérience d’achat.

C’est par exemple la voie qu’Apple a suivi dans ses Apple Store. La marque mets la relation client au centre de l’acte d’achat et c’est la technologie qui permet de la mettre en musique et de façon naturelle.

Dans le cas de TacTill, nous sommes entre le vendeur et son client. Notre rôle est de faciliter leur relation tout en restant le plus discret possible.

Quel est l’intérêt d’une solution de paiement mobile ?

Une solution sur iPad comme TacTill est intéressante pour le commerçant ET pour le client. Le commerçant peut aller à la rencontre du client pour l’encaisser. De son côté,  le client attend moins et ses besoins sont plus vite satisfaits. Bref il est content, et ça c’est tout bénef pour le commerçant !

Cette solution d’encaissement répond également à la nouvelle tendance des commerces ambulants. Aujourd’hui les foodtrucks se multiplient, et TacTill est la caisse parfaite pour ce genre de ventes. Transportable à volonté et très maniable, elle ne prend pas beaucoup de place dans un espace déjà réduit.

Le troisième avantage, c’est le support. L’iPad est un objet très esthétique, et l’application TacTill a été designée dans cet esprit. On sait tous à quel point l’image est importante pour un magasin, et cela passe aussi par la caisse enregistreuse. Tous nos clients sont ravis de la touche de modernité apportée par leur nouvelle caisse, et leurs clients sont aussi enthousiastes.

Comment est-ce que cela se passe pour gérer les éléments qui ne peuvent pas être dématérialisés ? Par exemple : encaisser un billet, rendre la monnaie, donner un ticket de caisse….

TacTill a réussi à transformer l’iPad en une véritable caisse enregistreuse. L’iPad se connecte à une petite imprimante et à un tiroir caisse. Pas de souci pour imprimer les tickets donc. On peut même les personnaliser sur l’application.

TacTill donne aussi la possibilité d’envoyer le ticket de caisse par mail si le client le souhaite. Un bon moyen pour les commerçants de fidéliser leurs clients en économisant du papier.

Le cloud va permettre au chef d’entreprise de gérer le Back Office n’importe où, en temps réel. Mais les données sont-elles réellement sécurisées ? Est-ce que tout est localisé en France ?

Nous traitons des données critiques pour la boutique, la sécurité est donc une question primordiale. Quand nous avons créé TacTill, les solutions françaises n’étaient pas assez matures et ne répondaient pas à tous nos besoins.

C’est pourquoi nous avons décidé de confier la gestion de nos serveurs à Amazon. Gérant des millions d’ordinateurs à travers le monde, ils ont acquis une excellente réputation dans le petit monde des startups. Les données sont hébergées dans des datacenters européens.

Est-ce plus économique que la mise en place d’une caisse enregistreuse classique ? (et donc accessible aux petites entreprises)

Une caisse enregistreuse classique est un gouffre financier pour la boutique. Un terminal classique coûte entre 1500 et 2500€ auxquels il faut rajouter un logiciel entre 800 et 1500 €. Après l’achat, tout est payant ! De la formation à la mise à jour en passant par l’assistance technique, chaque intervention est facturée.

Chez TacTill, nous avons voulu dépoussiérer tout ça. Nous avons créé une offre à 49€/mois qui inclut le logiciel, la sauvegarde cloud, l’accès aux données, l’assistance et les mises à jour. Et tout ça sans engagement. La TacTeam est tous les jours à l’écoute de ses clients et les nouvelles fonctionnalités sont développées en fonction de la demande.

Vous rajoutez à ça un iPad qui aujourd’hui coûte moins de 300€ et vous êtes prêt à faire des affaires. C’est dont tout à faire abordable pour les entreprises qui se lancent. Et c’est d’ailleurs eux qui nous le rendent le mieux !

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement