Comprendre l’importance de la communication non verbale (gestuelle, intonation de la voix, etc.) est indispensable si vous voulez réussir à influencer favorablement vos interlocuteurs (clients, fournisseurs, etc.) et, plus généralement pour éviter de leur envoyer des signaux négatifs.

Notre inconscient est en effet très réceptif. Parfois, même si vous avez un argumentaire en béton, vous ne parvenez pas à convaincre. Pourquoi ? Parce que pendant que vous parlez, votre corps dit “je ne suis pas à l’aise”. La personne qui est en face de vous va instinctivement interpréter ce message comme étant une alerte. Elle pensera que vous mentez, qu’il y a quelque chose de caché et elle ne vous fera pas assez confiance pour acheter.

Voici par exemple 3 gestes qui vous trahissent :

PNL : les gestes à éviter pour vendre

1) Les mains trop près du corps

Quand vous parlez, évitez de laisser vos mains trop proches de votre corps. Ne le touchez pas non plus.

Cette attitude est en effet caractéristique d’une personne qui n’est pas à l’aise et qui est peut-être en train de mentir (même si dans ce cas d’autres signaux viendront attester du mensonge).

Pour montrer que votre discours est sincère, vous devez éloigner les mains de votre corps. Elles vont ainsi accentuer votre propos et attester de sa véracité.

2) Se gratter

On ne se gratte pas toujours parce qu’on a une “véritable” démangeaison  !

Parfois, c’est notre inconscient qui s’exprime :

  • vous vous grattez le bras : vous signifiez votre agacement et l’envie d’en finir (autant dire que ce signal est loin d’être positif !),
  • vous vous grattez à différents endroits : vous révélez que vous n’êtes pas à l’aise. Si ce geste est trop fréquent, cela veut dire qu’il y a un non-dit qui devrait être exprimé.

3) Croiser les bras ou les jambes

Quand on croise les bras ou les jambes, il peut y avoir deux interprétations :

  • vous avez besoin de vous protéger,
  • vous n’êtes pas d’accord avec ce qui est dit et vous soulignez votre opposition.

Inutile de préciser que ce n’est pas du tout la bonne posture si vous espérez finaliser une vente !

Bonus : Surveillez vos pieds !

Les pieds mentent rarement. Si vous stressez, si vous en avez marre, si vous ressentez un malaise, vos pieds peuvent vous trahir.  Alors évitez par exemple de vous dandiner ou de tapoter le sol avec votre pied !

Travailler votre gestuelle et votre posture va d’ailleurs vous permettre d’être plus sûr de vous et d’être moins stressé. Vous pouvez en savoir plus en lisant ce dossier : PNL : Utilisez votre corps pour booster votre moral et votre confiance en vous

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Crédit photo : Jack Tinney
Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement