Ils ont un blog professionnel et ils communiquent sur la “vie” de leur entreprise… y compris lorsque RIEN ne se déroule comme prévu.

Que feriez vous à leur place ? Que ferais-je à leur place ? Voici deux exemples de communications de crise sur blog. Quand tout, absolument tout a fichu le camp

Et mes propres conseils en la matière.

La communication de crise : que communiquer quand rien ne va comme prévu ?

Comment les dirigeants s’y prennent-ils pour communiquer sur leur entreprise lorsqu’elle est en crise ? Comment font-ils pour (notamment) protéger leur réputation, sur Internet ? Pour informer le public ?

Blog cité dans paroles de dirigeantsCette semaine, les dirigeants nous informent sur leurs mésaventures professionnelles. Le blog professionnel devient ainsi un bon outil pour anticiper et veiller sur leur réputation internet. Ils développement un point important de stratégie de communication et d’e-réputation.

Chaque semaine je vous présente des billets intéressants, publiés par les créateurs d’entreprise et les entrepreneurs qui ont un blog professionnel gratuit hébergé chez Blogdirigeant.

La communication de crise, quand RIEN ne va

Voici ce que les entrepreneurs partagent cette semaine à travers leur blog :

  • J’ai perdu mon entreprise grâce à… mon avocat : les dérives des tribunaux de commerce
  • L’effondrement économique de la société Frydmann Group SA et de ses filiales

Quand un Avocat agit de façon bizarre…

blogdirigeant11.JPGJean Motsh, dirigeant d’un groupe immobilier régional, publie une synthèse des mésaventures vécues grâce à son avocat en qui il avait une totale confiance.  Il s’était adjoint les services de cet avocat pour rompre un contrat de franchise avec un autre groupe immobilier, avant de se rendre compte d’agissements peu scrupuleux…

A la lecture de cet article de blog, on prend conscience que cette mésaventure peut arriver à n’importe qui…

Lire l’article du blog professionnel : Mes années Vicq

Un code de bonne conduite pour rétablir la vérité

blogdirigeant2.JPGL’association Asfryd a été créée dans le seul but de recherche et d’explication sur les véritables causes qui ont entraîné l’effondrement économique de la société Frydmann Group SA et de ses filiales. A travers leur blog professionnel, cette association communique aussi sur les formes de harcèlement et pressions qu’elle a subies destinées à l’empêcher justement de créer cette association et de communiquer sur l’affaire juridique.

Des précisions très intéressantes et fortement utiles pour les prochaines instances judiciaires ont pu être dévoilées lors de l’Assemblée générale de l’association au début Mars 2010.

Lire l’article de blog professionnel : L’Assemblée a eu lieu, les news…

Mes réflexions sur la communication de crise

La lecture de ces blogs, et de ces mésaventures en relation avec ce sujet qu’est la communication d’entreprise en période de turbulence, quelques conseils et réflexions me viennent en tête :

Crise : conseils de communication quand rien ne va

- Rester factuel : ne pas dénigrer

C’est à mon sens le plus important. Je suis d’accord : communiquer sur le fait que tout fiche le camp, ce n’est pas rien. Surtout que l’on est sur le coup de l’émotion, et c’est très normal. Mais lorsqu’on communique publiquement, il faut rester factuel. Et surtout, ne pas dénigrer, ne pas attaquer personnellement.

En allant vers l’attaque personnelle, on perd en crédibilité.

- Communiquer VRAIMENT

A partir du moment où vous décidez de communiquer, de sortir un dossier, une mésaventure, une bévue, ce n’est pas le tout d’écrire. Il faut faire connaître ses écrits. C’est ce qu’on appelle le faire savoir. Cela consiste à diffuser largement l’information, pour attirer un maximum de monde vers cette communication.

Si personne ne peut lire votre communication faute de la connaître, celle-ci ne sert à rien.

C’est une expérience que j’ai apprise l’année dernière par l’intermédiaire par rapport à mon procès sur la liberté d’expression.

- Ne pas “se faire justice soi-même”

Des fois, on a envie de prendre un hélicoptère (ou un tapis volant, ou un bulldozer, ou une grosse voiture…), de se présenter devant une personne ou une institution, et de lui faire les gros yeux.

Or, nous avons tous nos valeurs et mieux vaut ne pas les contrarier. Faire confiance à la justice et aux personnes d’autorité, reste pour moi la meilleure façon de prouver que oui, le bien PEUT gagner contre le mal, sans qu’il soit obligatoirement nécessaire de faire le mal à son tour.

Si vous me lisez et que vous traversez vous même une crise, je sais que vous en avez peut-être envie… être en phase avec ses valeurs est probablement plus important que faire justice soi-même ?

- Écouter son avocat

A priori, nous sommes nombreux entrepreneurs à vouloir plus ou moins court-circuiter publiquement son avocat, pour “prendre les choses en main”.

Cela se retourne apparemment la plupart du temps contre soi : nous ne sommes pas compétents dans une procédure juridique. Et toute action maladroite, mal calculée, peut être exploitée par la partie adverse (au sens propre comme au sens figuré) pour vous causer du tort supplémentaire.

- Verrouiller, cloisonner, lorsque c’est possible

Si un pépin vous arrive, tentez comme vous le pouvez de cloisonner ce problème afin qu’il n’atteigne pas TOUT votre business. Et qu’il n’accapare pas TOUTES vos pensées.

Vous savez, c’est l’image du capitaine de sous-marin qui préfère inonder tout un compartiment du bâtiment pour sauver le sous marin.

- S’armer de courage et se rapprocher de ses proches

Un pépin, cela remet en cause pas mal de choses.

C’est le moment tout à fait opportun de se rapprocher de ses proches, et se reposer un peu sur eux, sans non plus se laisser abattre, comme on dit !

Ils comprendront.

Pour le reste, une grosse crise est l’occasion de vérifier la justesse de ses valeurs. Et de les mettre à l’épreuve. Cette épreuve me paraît tout à faire honorifique pour des entrepreneurs et néanmoins adultes !

En espérant que cela ne vous arrive JAMAIS.

Vous êtes créateur ? Dirigeant ? Communiquez… sur vous!

Vous êtes un professionnel, un cadre, un dirigeant d’entreprise et vous n’avez pas encore votre blog d’entreprise ou votre blog professionnel ? Avec BlogDirigeant, la création de votre blog n’a jamais été aussi simple :

  • Créez votre blog en 1 minute
  • Choisissez une présentation graphique parmi 100 thèmes proposés
  • Publiez votre premier billet
  • Envoyez le lien de votre blog à tous vos contacts, partagez le sur Facebook, Twitter, les forums que vous fréquentez
  • Récoltez de la notoriété, des clients, des visites

C’est aussi efficace que cela. Et gratuit. ;-) Plus de 1 000 créateurs et dirigeants ont déjà rejoint Blog Dirigeant, la 1ère plateforme indépendante de blogs pour les créateurs et dirigeants. A vous lire!

Crédits photos : merci à Martin Neuhof et Ricky David.

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement