Présenter son entreprise, c’est un exercice qui devient de plus en plus fréquent à mesure que l’on avance dans la création. Et une fois l’entreprise créée, lorsqu’elle se développe… cette est quasi quotidienne !

Présentation d’une entreprise, il faut se lancer !

On présente son entreprise aux prospects, aux clients, aux investisseurs, aux clients, aux fournisseurs, au “grand public”… cette est donc stratégique. Et la réussite de cette est primordiale pour vous !

En effet, de ces quelques secondes (ou ces quelques minutes si vous faites une longue ) dépendent toute la perception qu’a le public, de votre entreprise, et de ce que vous faites.

Ce dossier répond donc à une question simple :

Comment réussir sa ? Comment réussir la de son entreprise ?

Présenter votre entreprise ou votre projet à des clients ou à des financiers est une étape cruciale pour le développement de votre entreprise. Pourtant, réussir une efficace ET percutante n’est pas si compliqué qu’il y paraît. En mettant en pratique les conseils suivants, vous allez apprendre comment réussir votre facilement :

Ouvrir la communication

Votre auditoire ne doit pas avoir l’impression que vous essayez de le convaincre que vous êtes le meilleur.

Bien au contraire.

Montrez à vos interlocuteurs que vous voulez avant tout proposer humblement, et partager, et que votre prestation est la porte ouverte à un échange. Cette attitude positive va alors se répercuter sur le comportement et sur la qualité d’écoute de votre auditoire.

Avoir confiance en soi

Si vous êtes dans un salon professionnel, si vous animez une conférence, ou si vous présentez votre offre à des clients, commencez par avoir confiance en vous pour susciter l’empathie de votre auditoire.

Si vous doutez en permanence de votre légitimité, les autres finiront par douter aussi.

Rappelez-vous que c’est vous qui êtes là, avec votre expertise et la valeur ajoutée que vous représentez, et non pas quelqu’un d’autre. Ne cassez pas votre travail de communication en perdant trop de temps à vous justifier ou en racontant indéfiniment votre parcours.

Si vous avez une peur bleue de parler en public, cette page peut vous aider : comment parler en public.

Choisir un fil conducteur

Quel est le message le plus important de votre ? Celui que vous voudriez que vos clients retiennent ? Qu’il s’agisse de la réussite de votre entreprise ou de votre , la règle d’or reste la même : définissez vos objectifs.

Si vous voulez que les personnes présentes vous contactent, réfléchissez aux moyens pour y parvenir. La structuration de votre se dégagera alors beaucoup plus facilement.

Pour vous entraîner, amusez-vous à tester des présentations claires et concises auprès de vos proches et de votre entourage.

Comment comprennent-ils votre métier ? Et votre offre ? En obtenant cette information, vous pouvez affiner quelle sera la perception de votre .

Ancrer la dans le réel et l’adapter à l’auditoire

Si vous vous, vous avez bien préparé ce que vous allez dire, la meilleure façon que cela ne se “voit pas” est 1- d’adapter la à l’auditoire et 2- placer la dans le concret.

Présenter dans le réel son entreprisePour prendre un exemple, disons que vous êtes dans l’installation de panneaux solaires photovoltaïques.

Vous avez préparé une trame de pour présenter cette activité et votre offre.

Pour que cela marche encore mieux, adaptez les mots, le lexique, les exemples à la personne qui vous écoute : ainsi, vous n’aurez pas le même phrasé selon que vous parlez à un professeur des écoles et à un vendeur de voitures.

  • Votre phrasé peut se révéler didactique et pédagogique auprès du professeur, pour se rapprocher de sa propre perception du quotidien. On peut rentrer un peu plus en détails sur le fonctionnement général d’une installation.
  • Ce phrasé, ces images et ces mots peuvent s’avérer plus en rapport avec les notions de coûts et de gains potentiels auprès du vendeur de voitures. Moins de pédagogie sur l’installation elle-même, mais un peu plus sur les aspects financiers.

Ancrez également votre dans le réel, dans le concret. En employant des mots et expressions qui sont très en rapport avec l’auditoire. Si vous discutez installation photovoltaïque avec un infirmier, vous pouvez par exemple dire “ceci est le coeur de l’installation …“, “le centre névralgique, c’est cette boîte qui contient …“.

Vous me suivez ? Il s’agit ni plus ni moins que ce rapprocher de l’écologie de la ou des personnes qui vous écoutent : c’est à dire de s’approcher de la façon dont eux voient le monde. Je vous oriente à ce propos sur cet article de PNL pour en savoir plus sur cette discipline.

Il ne s’agit pas de caricaturer les uns et les autres, mais plutôt de s’approcher de ce qui leur paraît le plus commun, le plus connu, le plus évident, le plus facile à comprendre.

Savoir se démarquer

Pour accrocher votre auditoire, choisissez un angle d’attaque original ou éveillez sa curiosité par une « phrase choc » (que vous pourrez argumenter par la suite). Essayez aussi de présenter votre domaine de compétence d’une façon plus séduisante et attractive.

Si vous êtes face à  des (futurs) clients, vous serez plus performant si vous vous placez de leur côté : montrez leur que votre produit ou service répond à leurs attentes.

De même, insérez quelques « flash news » dans votre . Les « flash news » ont pour but de partager de manière simple et rapide ce que vous avez déjà réalisé dans chaque partie de votre entreprise. Par exemple, si vous faites une sur la création d’entreprise, vous pouvez mentionner que vous êtes content car vous venez de créer votre troisième entreprise.

Ne pas avoir peur des critiques

Apprenez à prendre du recul. Une personne qui vous critique ne parle pas de vous mais d’elle et de ses besoins insatisfaits. Ses remarques ne sont pas dirigées personnellement contre vous. Relativisez les critiques et acceptez-les : elles vous aideront à vous améliorer et deviendront constructives.

Et si vous recevez des compliments, sachez les apprécier à leur juste valeur. Ils vous aideront à gagner de la confiance en vous. Quoi qu’il en soit, pour savoir ce que votre auditoire a pensé de votre , n’hésitez pas à ouvrir le débat et à lui demander s’il est satisfait. C’est le principe du feedback.

Une bonne , c’est préparer, écouter, utiliser le feedback

Préparer

Préparer la de l’entreprise, en amont : préparer à l’avance plusieurs types de présentations d’entreprise.

Ceci afin de ne pas être pris au dépourvu, et d’autre part de valoriser votre entreprise.

- Celle de quelques secondes, qui vous sera la plus utile car la plus fréquemment utilisée. Elle vous servira à répondre à la question “Que faites vous ?”, ou “dans quoi travaillez vous ?”, ou “quelle est votre métier/profession” ?

- Celle de quelques minutes, qui vous servira lors d’entretiens avec des clients, des fournisseurs, des entreprises de communication et relations publiques.

- La plus longue, dont vous pouvez simplement préparer une trame contenant des mots-clés et exemples. Elle sera destinée à de futurs investisseurs, banquiers et autres institutionnels.

Écouter

Écouter les gens : soyez à l’affût du monde qui vous entoure. Au besoin, demandez quelques renseignements. En connaissant des informations sur vos interlocuteurs, vous serez très à même de rapprocher vos mots, vos expressions et vos images de ce qu’ils connaissent très bien.

Ainsi, c’est plus facile de se faire comprendre.

Feedback

Feedback sur la présentationLe feedback : ce n’est pas parce que vous parlez que la communication ne va que dans un sens, de vous vers ceux qui vous écoutent. Souvenez vous du début du dossier : on se trouve bien dans une démarche d’échanges.

Observez le comportement de ceux qui écoutent, les mini expressions de leur visage, leurs gestes. Au besoin, suscitez l’échange parlé. Posez des questions, laissez des espaces pour laisser l’interlocuteur discuter ou réagir.

La question “que faites vous dans la vie” est vague; pourtant, vous devez donner une réponse précise en quelques secondes.

Donc pour réussir une bonne , à vous de découvrir ce que veulent vraiment savoir ceux qui vous demandent de présenter votre entreprise !

Bonne à vous. ;-)

Crédits photos : merci à Sparetomato, Criterion, Thinkpanama.

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement