Vous voulez être lu et convaincre vos prospects sur les réseaux sociaux ? Pensez alors à considérer vos publications comme si elles étaient des publicités diffusées sur un support de communication plus traditionnel (affichage, presse….).

En septembre dernier, une étude menée par Bitly (une entreprise spécialisée dans le partage des liens sur les réseaux sociaux), a calculé que la moitié des clics était réalisée dans les 3 premières heures sur Tweeter ou Facebook.

Tout l’enjeu est donc d’améliorer l’impact des publications pour augmenter la visibilité et la notoriété de votre entreprise sur les réseaux sociaux.

Des publications régulières…mais pas trop

Quelque soit le réseau social utilisé (Google +, Viadeo, LinkedIn, Facebook, Twitter, YouTube…), il est important de faire preuve de constance et de diffuser vos notes de façon régulière. Votre page (ou profil) dot être animée et vivante ! C’est aussi la répétition qui permettra à vos prospects de s’intéresser à ce que vous faites et qui les convaincra de faire appel à vous.

Il est d’ailleurs préférable de se limiter à une ou deux publications par jour, pour éviter le phénomène de saturation du lecteur…et le vôtre. L’enthousiasme du début conduit en effet trop d’entrepreneurs à multiplier les messages pour ensuite, faute de temps, finir par délaisser leurs réseaux.

Élargissez votre terrain de jeu

Pourquoi vous cantonner à un seul réseau social ? Aller sur d’autres réseaux vous permettra de bénéficier d’une plus grande audience et donc de prospecter plus efficacement. Par contre, pour éviter que cette activité ne devienne trop chronophage, il vaut mieux s’équiper d’applications destinées à un usage professionnel des réseaux sociaux.

Par exemple, Ping.fm est un outil gratuit qui permet de gagner un temps considérable : grâce à ce service en ligne, vous pouvez publier votre actualité en quelques clics sur les principaux réseaux sociaux mais aussi sur les sites de microblogging (comme Delicious).

Partagez des informations extérieures

En fonction de votre activité, il vous sera plus ou moins facile d’accrocher l’attention de vos lecteurs. Il est donc toujours intéressant d’éviter le nombrilisme et de relayer par exemple une actualité plus générale sur votre secteur professionnel ou même certaines informations diffusées par vos amis (en rapport avec votre activité).

Pensez aussi à sortir de votre bulle pour échanger avec vos « amis », en commentant et en suivant leurs publications. Le moteur d’un réseau social, c’est l’interactivité !

Crédit photo : merci à Asthma Helper

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement