De nombreux créateurs d’entreprise et dirigeants expérimentés se sont fait avoir…Pour avoir voulu augmenter la visibilité de leur entreprise, ils se sont laissés embobiner par des commerciaux chevronnés et ont perdu plusieurs milliers d’euros !

Voilà le motus operandi d’une arnaque qui dure et qui continue de faire des victimes sur tout le territoire :

Arnaque editeurs de plans

Le principe de l’arnaque de certains éditeurs de plans

Cette arnaque est très bien rodée et particulièrement efficace.

1) Vous avez créé ou vous possédez déjà une enseigne avec un local professionnel. Il peut s’agir d’un commerce, d’une agence immobilière, d’une petite entreprise artisanale… Et comme tout entrepreneur qui se respecte, votre objectif est d’augmenter votre visibilité et votre notoriété pour toucher le plus de clients possible.

2) Vous êtes contacté par des commerciaux expérimentés et très persuasifs qui vous expliquent que leur société édite un plan de la ville en partenariat avec la mairie et qu’un tirage très élevé est prévu. Le modèle qui vous est présenté ressemble réellement aux plans qui sont distribués dans les offices de tourisme

3) On vous déroule des arguments très alléchants :

  •  comme ils sont en “bouclage”, il y a urgence et ils sont prêts à casser les prix
  • l’emplacement qu’on vous propose est particulièrement bien placé
  • cette publication est à fort tirage
  • le partenariat avec la Mairie est positif pour votre image de marque et vous garantit une distribution dans des lieux stratégiques (offices de tourisme, sites touristiques….)
  • la société éditrice a l’air très “pro”(elle a un site web bien conçu, de nombreuses références…)

4) Les commerciaux, très bien rodés, vous donnent l’impression de négocier, de se démener pour boucler leur publication et pour vous satisfaire. Vous finissez par vous laisser convaincre. Certes, le prix reste élevé (de quelques centaines…à plusieurs milliers d’euros selon les cas) mais la promotion consentie est énorme et vous pensez que cet investissement aura un fort impact sur votre notoriété et sur vos ventes. Si la rentabilité est au rendez-vous, pourquoi ne pas essayer et risquer de rater une telle opportunité ?

5) Vous donnez votre accord et vous réglez la facture, d’autant plus convaincu que vous avez pu faire plusieurs chèques pour que le paiement soit échelonné dans le temps.

6) Le cauchemar commence. Il y a deux cas de figure :

  • soit la réalité est très éloignée des promesses : il n’y a pas de partenariat avec la municipalité, l’emplacement n’est pas conforme à celui qu’on vous a montré, le tirage est ridiculement faible, la distribution est réalisée en dépit du bon sens…
  • soit le plan n’est même pas édité en version papier !

7) Vous tentez de contacter la société mais elle ne vous répond plus. Vous regardez les CGV et vous vous apercevez qu’elles sont à des années lumières que ce qui vous a été promis par les vendeurs. Il ne vous reste plus qu’à vous résigner ou à porter plainte, mais la partie est loin d’être gagnée.

Pourquoi ces sociétés peuvent-elles continuer à exercer ?

Il y a un décalage temporel assez conséquent entre le moment où les entrepreneurs déposent une plainte et celui où elle aboutit à des poursuites judiciaires. Entre temps, il arrive très souvent que la société incriminée ne soit plus en activité. Elle a tout simplement fermé pour ré-ouvrir sous un autre nom et pouvoir recommencer les mêmes pratiques ! Les gérants changent aussi très souvent, ce qui complique encore plus la tâche de la justice.

Alors cette arnaque dure et ne semble pas prête de s’arrêter.

La preuve : il y a 3 ans, le Parisien consacrait déjà un article sur cette escroquerie (source).  Les magistrats, alertés par la DGCCRF, étaient sur le point de sanctionner un de ces éditeurs de plans. Mais d’autres ont aussitôt repris le flambeau, dans toute la France (voir cet article de novembre 2011).

Et le 24 avril dernier, un des lecteurs de Gautier-Girard.com nous a contacté pour nous signaler qu’il avait reçu des propositions similaires.

Donc il est très important de rester vigilant !

Les bons réflexes à adopter

  1.  Ne cédez jamais à l’urgence ou à la pression (à ce sujet, ce dossier devrait vous intéresser : Aide à la prise de décision : Décidez efficacement en adoptant le bon timing !)
  2. Prenez le temps de vous renseigner sur la société qui vous contacte et demandez notamment à obtenir une précédente publication pour vous mettre en rapport avec les commerçants mentionnés (leurs témoignages vous seront très utiles et il suffit souvent d’un simple coup de téléphone de quelques minutes pour éviter de tomber dans le panneau)
  3. Vérifiez auprès de la Mairie si un partenariat existe réellement avec cette société
  4. Demandez les CGV et prenez le temps de les lire en détail
  5. N’hésitez pas à demander l’avis de la CCI, de la Chambre des Métiers ou des entrepreneurs membres du forum
  6. Dans tous les cas, insistez pour que les propositions qui vous sont faites à l’oral (nombre d’exemplaires tirés, emplacement, exemplaires gratuits offerts….) soient rajoutées par écrit dans le bon à tirer ou dans le contrat de vente.

Crédit photo : merci à designwallah

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement