Comment garder sa motivation quand les prospects semblent vous bouder ? Il n’est pas toujours facile de garder la niaque jour après jour quand les choses n’avancent pas ou que vous devez faire face à vos premiers “non”.

Le pire dans tout ça, c’est qu’un cercle vicieux se met en place :

  1. Vous redoutez de prospecter parce que la vente n’est pas votre métier
  2. Comme vous devez sortir de votre zone de confort, vous stressez et vous vous mettez la pression
  3. Ce stress sape votre confiance en vous et vos prospects perçoivent vos doutes (notamment via la communication non verbale)
  4. Vous êtes confronté à davantage de “non” et vous vivez mal les refus
  5. Cette situation vous stresse encore plus et vous avez de plus en plus peur de prospecter
  6. Etc….

Pour sortir de cette routine négative, inspirez-vous d’une pratique bien connue des commerciaux chevronnés : le jeu !

Prospection et jeu : et si vous vous amusiez à vendre ?

Pourquoi jouer ?

Le jeu a au moins 3 vertus :

- il vous aide à prendre du recul et à dédramatiser une situation

En jouant, vous faites un pas de côté et vous regardez le problème (=la prospection) sous un autre angle.

- il stimule votre motivation car vous avez des challenges à relever pour gagner des récompenses

Le jeu est un excellent outil anti-routine qui éveille votre curiosité et vous pousse à aller de l’avant ! Pour relever les défis que vous vous êtes fixé, vous dépassez vos limites.  Il est d’ailleurs très important de vous octroyer une gratification, déterminée à l’avance, à chaque fois que vous atteignez votre objectif.

Ce “cadeau” (petit plaisir, sortie, etc….) a un double avantage : non seulement il vous récompense mais en prime il vous aide à “fixer” dans votre mémoire la satisfaction éprouvée.  Ce procédé est justement idéal pour stimuler votre confiance en vous : plutôt que de vous concentrer sur tout ce que vous ne savez pas faire, vous apprenez à vous focaliser sur ce que vous accomplissez.

- il vous aide à vendre 

Le plaisir est une émotion positive qui se communique. Plus vous vous sentez à l’aise, plus vous réussirez à vendre ou à obtenir des interactions positives (recommandations, partenariats….).

Quels défis relever ?

A vous de laisser marcher votre imagination ! Vous pouvez bien sûr vous fixer des objectifs financiers (pour la journée, le rendez-vous, la semaine….) mais vous pouvez aussi vous amuser à glisser plus de “fun” dans votre quotidien en déterminant des défis plus insolites :

  1. faire sourire au moins une personne par jour
  2. prononcer (ou même écrire !) un mot particulier, de préférence complexe ou sans lien direct avec le sujet
  3. apprendre quelque chose de nouveau tous les jours de la semaine pendant un mois
  4. encaisser sereinement un nombre déterminé de remarques désagréables/négatives avant de vous offrir une récompense
  5. chercher à trouver au moins une qualité à chaque personne que vous allez rencontrer durant votre journée

A vous de créer vos propres défis ! Vous pouvez aussi rajouter des contraintes, des règles durables ou non…Le tout étant de varier les plaisirs pour que le fait de vendre reste une activité plaisante et que vous vous sentiez plus décontracté.

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Crédit photo : Anthony Langford

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement