Il ne suffit pas de créer une entreprise pour commencer à vendre, même si vous avez trouvé LA bonne idée de produits ou de services.

Pour vendre, il faut avoir des arguments solides à mettre en avant et se démarquer de la concurrence. Alors avant de vous lancer dans de grandes actions de communication et de prospecter à tout-va, vous devez vous poser trois questions fondamentales :

  • quelle est la finalité de votre entreprise ?
  • quelles sont vos valeurs ?
  • quelles sont vos forces et vos faiblesses ?

Se poser les bonnes questions pour réussir à vendre

Quelle est la finalité de votre entreprise ?

Cela peut sembler paradoxal mais si vous voulez vendre aux autres, vous devez commencer par vous interroger sur vos propres motivations.

Tout simplement parce qu’on ne crée pas une entreprise par hasard ! Cette étape vous aidera à définir ce que vous allez apporter à vos clients, à avoir une phrase d’accroche pour présenter votre entreprise, et aussi à construire votre storytelling (à ce sujet : Comment transformer vos faiblesses en forces grâce au storytelling ?)

Commencez par répondre sincèrement à plusieurs questions :

  • quel est votre moteur dans la vie ? qu’est-ce qui vous fait vibrer ?
  • pourquoi avez-vous décidé de créer votre entreprise ?  et pourquoi dans ce secteur d’activité ?
  • quel est le but de votre entreprise ? quelle est sa plus-value ? en quoi est-elle différente des entreprises concurrentes ?
  • quels sont vos objectifs à cinq et même à dix ans ?
  • quelles sont vos compétences spécifiques ? vos atouts ?
  • à qui avez-vous envie de vendre ? (vous pouvez vous aider de la méthode des personas en imaginant un ou plusieurs clients-types que vous aimeriez atteindre )

Essayez ensuite de résumer tout ceci en une phrase percutante pour pouvoir répondre à la question : “Quel est votre métier ?” ou “Quelle est l’activité de votre entreprise ?”.

Non seulement, cela vous aidera à vendre (vous retiendrez l’attention de vos interlocuteurs si vous savez résumer votre ambition en une phrase percutante), mais vous aurez aussi un cap qui vous aidera à avancer.

Quelles sont vos valeurs ?

Toutes les entreprises et tous les entrepreneurs ne se ressemblent pas !

Votre personnalité et les valeurs que vous allez insuffler à votre entreprise sont très importantes. Elles vous guideront pour prendre les bonnes décisions ainsi que pour renforcer votre crédibilité et développer une image de marque.

Notez sur une feuille de papier les valeurs principales qui vous animent, ce qui vous motive, ce qui vous donne envie de vous dépasser… et tout ce qui vous insupporte de façon générale et au niveau du business en particulier (cela peut être certaines pratiques commerciales douteuses, le manque de respect envers les clients que vous constatez chez vos concurrents….).

Quelles sont vos forces et vos faiblesses ?

Nous avons tous des points forts et des points faibles.

L’idée est de vous concentrer sur vos forces car c’est sur elles que vous allez pouvoir vous appuyer pour développer votre entreprise. Il faut les analyser avant de définir votre positionnement.

Vos forces ne se limitent pas à vos compétences ou à votre expérience, il peut s’agir aussi de qualités (aisance relationnelle, perfectionnisme…) ou de domaines spécifiques qui vous passionnent/que vous aimez faire dans votre activité.

A contrario, il est important de regarder avec objectivité ses différents points faibles : les compétences qui vous manquent, les domaines que vous ne maîtrisez pas, ce que vous n’aimez pas du tout faire…  D’ailleurs, il y a une bonne nouvelle : vos faiblesses sont d’excellents atouts pour vendre !

En effet, si vous êtes moins bon dans un domaine, vous avez trois options :

  • soit vous vous formez pour acquérir la compétence qui vous manque : vous développez alors une plus-value supplémentaire pour vos clients
  • soit vous déléguez : en vous entourant de collaborateurs ou des prestataires compétents, vous améliorerez l’efficacité de votre entreprise
  • soit vous décidez de ne pas le développer et de vous spécialiser uniquement dans vos points forts et vous vous positionnez alors en tant qu’expert

Dans tous cas, après avoir réfléchi à la finalité de votre entreprise, à vos valeurs et à vos forces/faiblesses, vous pourrez développer des actions marketing et commerciales cohérentes et pertinentes pour booster votre chiffre d’affaires.

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Crédit photo : FutUndBeidl
Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement