Conseil de vente : se montrer !C’est le moment où de votre tête devrait raisonner “gling gling! Voilà le son de la vente et de l’argent !…. gling gling !”

En effet, chapeau de commercial sur la tête, vous parlez à un prospect.

Pensée de commercial : “Je ne le sens pas, lui”…

Vous sentez que la vente ne se présente pas bien.

L’entretien se termine. Vous ne recontactez pas.

Ce qui est intéressant, c’est que…

Nous, humains, sommes psychologiquement programmés pour sous-estimer la propension des gens à être d’accord avec nous.

Vous vous trouvez maintenant dans une rue commerçante avec Matthieu, un ami.

Matthieu vous dit que vous devriez présenter votre crème de bain à ce coiffeur, installé juste en bas de la rue.

Attitude de prospection : “bof, c’est pas gagné”…

Vous vous dites : “NON! Ils vont dire NON. Ils vont me rejeter. C’est une perte de temps !

Alors, vous perdez votre prospect. Vous ne vendez rien. Vos chiffres sont mauvais.

Vous faites ceci continuellement :

  1. Vous n’envoyez pas d’email de relance parce que vous pensez que M. Martin va dire “NON”.
  2. Vous ne rappelez pas la société XYZ parce que vous pensez qu’ils n’ont pas besoin de vos services.
  3. Vous ne bossez pas votre présentation parce que pensez que vous êtes trop petit par rapport à la multinationale ABC.

Ce faisant, vous continuez à faire des choses pas très utiles pour votre entreprise. Vous ne vous attachez pas au plus important pour développer votre société :

Sortir. Aller de l’intérieur, vers l’extérieur. Vous mettre en avant.

Vendre / vendre plus : c’est demander ?

Vous ne vendez pas parce que vous sous-estimez le pouvoir de… demander.

Vous détruisez le potentiel de votre entreprise parce que vous pensez que XYZ n’a pas besoin de vous.

Quel est le petit conseil de vente des bons vendeurs et des bons commerciaux ?

Montrez-vous.

Crédit photo : merci à Aftab.

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement