Ce n’est pas parce que vous allez devenir franchisé d’une enseigne connue que vous allez avoir des clients. Même si le concept est porteur, ce n’est pas suffisant.

Quand on crée un commerce de proximité en franchise, il faut avant tout travailler sur la fidélisation de la clientèle. C’est indispensable si vous voulez réussir à durer !

Voici quelques conseils pour vous aider à trouver et à garder vos clients :

 Ce dossier est réalisé à l’occasion de la Semaine Entreprendre en Franchise du 17 au 24 mars 2015 sur Gautier-Girard.com.

Commerce alimentaire de proximité et fidélisation client

Créez un véritable lien social

Pourquoi les clients ont-ils intérêt à venir dans votre commerce de proximité ? Justement pour vous et pour ce que vous pouvez leur apporter. Même si vos produits les intéressent, ce n’est pas le plus important.

Ce qu’ils recherchent avant tout, c’est une relation qui n’existe pas dans les grandes surfaces ou sur le web. Vous pouvez les écouter,  apprendre à les connaître, les conseiller, leur témoigner de la reconnaissance… Bref : leur apporter ce “petit plus” qui fait toute la différence.

Cela suppose :

  • d’être souriant et accueillant (il n’y a rien de pire que le franchisé qui se contente “d’encaisser” et qu’on a l’impression de déranger !)
  • de bien connaître vos produits
  • d’être physionomiste pour repérer les clients réguliers, ceux qui sont déjà venus, les nouveaux…
  • de montrer de la considération au client régulier : montrez lui que vous le reconnaissez !  Si vous conseillez un client, pensez à lui demander la fois suivante si le produit lui a convenu. Et proposez certains avantages, un petit geste commercial par exemple, aux clients fidèles.

Toujours plus de services

La petite taille et l’emplacement d’un commerce de proximité est aussi sa force.  Vous êtes proche de l’endroit où vos clients travaillent ou de celui où ils vivent. Et par définition, votre clientèle est aussi plus restreinte.

Profitez-en pour vous démarquer en proposant un maximum de services !

En fonction de votre activité, vous pouvez par exemple leur proposer :

  • de vous envoyer leur commande par téléphone ou par e-mail pour que tout soit déjà préparé quand ils viendront au magasin
  • de livrer à domicile ou sur le lieu de travail (avec la possibilité de commander par téléphone ou par email)
  • d’offrir les frais de stationnement
  • d’acheter des produits d’artisans locaux
  • de profiter d’horaires d’ouverture plus larges (en soirée par exemple)

Faites vivre votre magasin

Votre boutique ne doit pas rester statique. Changez la déco, modifiez la composition des rayons, variez les services proposés,  faites évoluer votre vitrine et votre offre… En bref : il faut animer votre magasin et le rendre vivant.

Vous pouvez solliciter le franchiseur ou les autres franchisés de votre réseau pour voir ce qui a déjà été fait, ce qui marche… Et proposez à vos clients de participer en les interrogeant sur leurs attentes et leurs besoins.

Dans tous les cas, il vous faut tester et oser prendre des initiatives.

Et vous, qu’en pensez-vous ?

 Crédit photo : Shutterstock.com
Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement