Dilbert et Scott Adams : le principe de DilbertLa motivation d’équipe, c’est le Grââl des dirigeants d’entreprise modernes.

Pourtant quelqu’un que vous connaissez sûrement dit exactement que ce n’est pas la priorité. En management d’équipe, bien-sûr. Attention, cette pilule est difficile à avaler.

Qui peut bien être ce gugus disant que motiver, ce n’est pas la priorité ? Il ne peut être qu’américain, bien évidemment ! Parlons-en.

Une citation qui nous vient de Scott Adams

Scott Adams est né le 8 juin 1957. Il est diplômé de d’économie et de management. C’est le célèbre auteur de la bande dessinée Dilbert. Les comic strips de Dilbert critiquent le monde de l’entreprise et des managers en général.

Ces bande dessinées satiriques s’inspirent beaucoup de faits réels qui se produisent dans le monde de l’entreprise. Elles s’inspirent aussi de faits rapportés par des lecteurs. Ceci grâce à une adresse email que Scott Adams a rendu publique : scottadams@aol.com.

La motivation d’équipe, c’est inutile ?

Le premier travail d’un manager n’est pas d’apporter la motivation mais de supprimer les obstacles.

A première vue cette assertion fait bondir le premier manager venu. Qu’est-ce que c’est que cette nouvelle histoire de ne pas motiver son équipe ? Cela va à l’encontre de ce qu’on apprend à l’école du management… et de la vie. C’est même contraire aux principes de leadership en entreprise.

En fait, Scott Adams nous dit que la motivation est inutile lorsque le manager prend sur lui, afin de régler les problèmes. C’est à dire que c’est son premier boulot d’aller au devant l’équipe, machette et débroussailleuse à la main. Pour dégager le passage.

Motiver, c’est vraiment inutile ?

La question qu’on peut se poser est de savoir si le manager peut s’occuper de TOUS les problèmes. Est-il par exemple suffisamment compétent pour le faire ? Qu’en est-il de ses propres attentes, motivations et gratifications ?

Est-ce qu’on peut tenir le coup longtemps ? Qu’en pensez-vous ?

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement