Récession Etats-Unis, récession US, récession USA : Récession aux Etats-Unis : point et analyse de la conjoncture américaine

La récession aux Etats-Unis se fait jour en ce 3ème mois de 2008. Je vous propose de consulter 6 indicateurs récents de la conjoncture américaine. 1 seul d’entre eux est bon. Je terminerai par l’analyse de ces chiffres au regard de la récession aux Etats-Unis.

Secteurs de la construction et du bâtiment aux US : les permis de construire au plus bas depuis 1991

Le département d’Etat au commerce des Etats-Unis a annoncé deux nouvelles qui concernent le secteur de la construction aux Etats-Unis. Aucune d’elle n’est bonne pour l’économie.

Les délivrances de permis de construire décrochent

Les permis de construire ont chuté de 7,8% en février 2008.

C’est le plus fort déclin de cet indicateur en 13 ans. 978.000 permis de construire ont été ainsi délivrés le mois dernier, un plus bas depuis l’automne 1991.

Sur un an, le plongeon des délivrances des permis de construire aux Etats-Unis atteint désormais 36,5%.

Les mises en chantiers poursuivent leur diminution

Pendant ce temps, 1,065 million de chantiers ont démarré en février 2008. Les mises en chantier s’inscrivent en baisse de 0,6%. Par rapport au mois de février 2007, le nombre de mises en chantier a chuté de 28,4%.

Les prix à la production américains ne se calment pas

Les prix à la production ont de nouveau augmenté en février aux Etats-Unis (+0,3%). Sur un an, la progression des chiffres atteint +6,4%. En excluant l’énergie et l’alimentation des calculs, ils ont même bondi de +0,5% (et de +2,4% en rythme annualisé).

L’indice “core”, le plus suivi car reflétant les pressions inflationnistes sous-jacentes les plus préoccupantes, a continué d’accélérer le mois dernier.

Cela pose un souci pour résoudre la récession aux Etats-Unis : si les prix à la production américains n’enrayent pas leur augmentation, cela veut dire qu’à moyen terme de l’inflation sera générée. Or les autorités monétaires se positionnent actuellement en faveur d’alimenter les risques d’inflation pour tenter de conjurer la récession.

La production industrielle des Etats-Unis a de nouveau diminué

Après un léger rebond en janvier, la production industrielle américaine s’est repliée de -0,5% en février. La production manufacturière, qui représente 80% de la production industrielle, a parallèlement reculé de 0,2%.

De son côté, le taux d’utilisation des capacités de production (rapport entre les capacités de production utilisées et les capacités de production disponibles) a reculé à 80,9% le mois dernier.

Ce taux, le plus bas depuis novembre 2005, demeure 0,1 point en dessous de la moyenne des trente dernières années. Au regard de la récession qui ouvre son chemin, cela veut dire que les Etats-Unis s’orientent peut-être vers une surcapacité de production, c’est à dire que les Etats-Unis produisent moins que leurs capacités à produire.

L’indice manufacturier de la région de New-York est au plus bas depuis 2001

L’activité manufacturière de la région New-Yorkaise s’est de nouveau dégradée au mois de mars.

L’indice Empire State de la Fed de New-York a accéléré sa chute, tombant de 10,3 points à -22. L’indice passe ainsi en dessous du plus bas de -19,6 inscrit en novembre 2001.

Le moral des consommateurs américains est au plus bas depuis 16 ans

Le moral des consommateurs américains s’est dégradé début mars pour tomber à son plus bas niveau depuis 16 ans, alimentant les spéculations sur l’imminence d’une récession aux US.

L’indice préliminaire du sentiment des consommateurs américains établit par l’Université du Michigan a perdu 0,3 points, pour ressortir à 70,5.
Le responsable de l’enquête Richard Curtin a ajouté avec le communiqué de presse que “Les ménages sont de plus en plus préoccupés par l’inflation en raison de l’envolée des prix des carburants. La majorité des consommateurs ont, en outre, le sentiment que l’économie américaine est entrée en récession“.

L’inflation aux Etats-Unis se stabilise en février

C’est la seule bonne nouvelle de l’économie américaine parmi toute la batterie que je vous ai présentée : les prix à la consommation sont restés stables aux Etats-Unis au mois de février après des mois d’envolée (+0,4% en janvier notamment). Sur un an, l’inflation est retombée à 4%, contre 4,3% le mois précédent.

Hors énergie et de l’alimentation, les prix à la consommation sont également restés stables au mois de février, après une hausse de 0,3%, sur le premier mois de l’année.

En conclusion : il semble que les Etats-Unis aient enfin basculé vers la récession

Je le disais il y a quelques temps, l’économie américaine serpentait ces dernières semaines avec soit des bons chiffres, soit des mauvais chiffres. Il semble cette fois que l’économie des américains soit entrée en récession.

Les principales nouvelles à surveiller concernant la récession sont celles qui concernent les prix et l’inflation. En effet, la politique actuelle de la Réserve Fédérale américaine (FED) est susceptible de générer de l’inflation. Si dans le même temps l’économie ne repart pas, le risque est fort d’engendrer une période de stagflation aux Etats-Unis.

A ce propos vous le savez peut-être déjà, la FED a de nouveau annoncé hier une baisse de ses taux d’intérêt. J’y reviens dans la matinée.

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement