FED, FED relance économique, FED taux d'intérêt : Récession aux Etats-Unis : la FED baisse à nouveau son taux d’intérêt directeur

On ne rêve toujours pas : cette crise économique semble se confirmer. La FED vient d’annoncer une nouvelle baisse de son principal taux directeur.

Le taux directeur de la FED encore abaissé

Moins d’un mois après l’action concertée des banques centrales mondiales pour lutter contre la récession mondiale,la FED fait cette fois cavalier seul pour annoncer une nouvelle baisse de taux d’intérêt aux Etats-Unis.Alors que le taux directeur était à 1,5%, celui-ci a été diminué de 0,5 points de base. Dans la pratique, le taux directeur de la FED passe à 1%.

Autrement dit, contracter un crédit aux Etats-Unis ne coûtera presque plus rien !

La FED grille son avant-dernière cartouche en diminuant son taux directeur

La réserve fédérale américaine (FED) s’approche ainsi du Japon au rang des grandes puissances dont le coût de l’emprunt est le moins cher. Rappelons que le taux directeur du crédit au Japon est à 0,5%.

Cette nouvelle baisse est préoccupante. Au contraire de sa consœur européenne (la BCE), la FED donne un sentiment de brouillon et de laxisme à ses actions. Pourquoi baisser à nouveau les taux d’intérêt moins d’un mois après la dernière diminution ?

On sait l’ampleur de la récession qui menace. Mais l’action de la FED tend à mettre de l’huile sur le feu. Passer de 2% à 1,5% début octobre puis à 1% dans le même mois donne un sentiment d’une panique à bord du paquebot américain.

Ce qui est inquiétant, c’est que l’avant dernière cartouche vient d’être utilisée au niveau monétaire pour lutter contre la crise économique aux Etats-Unis. En effet, une fois le seuil de 0,5% de taux d’intérêt, il ne sera plus possible de compter sur une relance du crédit par une baisse de taux d’intérêt pour relancer la machine économique.

Plus encore, l’effet psychologique me paraît contre-productif. Autant de baisses en si peu de temps n’encourage pas à la confiance. Or, c’est précisément la confiance qui manque sur le marché du crédit.

Un taux directeur bientôt à 0,5% aux Etats-Unis ?

Si jamais le cap de 0,5% était franchi, découlant sur l’absence de toute marge monétaire, cela donnerait un sentiment d’impuissance et d’inefficacité. Pensez-vous que la FED en arrivera là ?

Réagissez, exprimez votre avis en postant une réaction ci-dessous (faites dérouler la page.)

Crédits source et illustrations de cette analyse économique

Source et illustrations de cette analyse économique :

  • Crédit source : Capital.fr et Le Monde.
  • Crédit photo/image : copyright Gautier Girard. Tous droits réservés, reproduction interdite.
Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement