Croissance américaine, croissance PIB Etats-Unis, FED relance économique : Croissance du PIB américain : l’économie américaine résiliente ?

Alors que la FED baissait encore ses taux d’intérêt la semaine dernière, les derniers chiffres montrent une certaine capacité de résistance des Etats-Unis à la crise.

Au 1er trimestre 2008, la croissance du PIB américain s’est poursuivie comme fin 2007

C’est bien le chiffre le plus important. Malgré l’effondrement des bourses mondiales en début d’années et du marché immobilier, la croissance du PIB aux Etats-Unis début 2008 s’est très bien comportée.

Au 1er trimestre 2008, le PIB américain a crû de +0,6%. Beaucoup d’analystes s’attendaient à une relative stagnation à +0,2%. L’écart est donc de 0,4 points entre les attentes et la réalité…

La faiblesse du dollar est bien évidemment l’une des sources principales de cette croissance. Les exportations ont compensé les dépenses de consommation, qui comptent pour les deux tiers à l’activité économique des Etats-Unis. En effet, les dépenses de consommation aux Etats-Unis n’ont augmenté que de 1%, soit l’augmentation la plus faible depuis 2001.

L’industrie reste morose, le moral des consommateurs est en baisse…  mais les services reprennent des couleurs

Je citerais deux mauvaises nouvelles :

  • L’indice PMI de Chicago qui mesure l’activité manufacturière dans la région du Midwest poursuit sa régression. Il est désormais à 48,3 points (en hausse de 0,1 points avril). Cet indice indique une contraction de l’industrie lorsqu’il est en dessous des 50 points.
  • Le moral des consommateurs aux Etats-Unis est au plus bas depuis 5 ans : L’indice publié pour le mois d’avril diminue à 62,3. C’est son niveau le plus bas depuis mars 2003 (début de la guerre en Irak). L’indice du moral des consommateurs était à 65,9 en mars et à 76,4 en février 2008.

Pourtant, de façon inattendue, l’indice d’activité du secteur des services (ISM) a augmenté à 52,8 en avril 2008. Il était à 49,6 au mois de mars. Comme l’indice PMI pour l’industrie, un indice ISM au dessus des 50 indique une croissance de l’activité des services aux Etats-Unis.

Que va donner la politique de relance américaine ?

Le taux d’intérêt directeur de la FED a de nouveau été abaissé la semaine dernière. En clair : la Réserve Fédérale américaine continue d’abreuver largement les marchés de liquidités. L’objectif étant de soutenir les crédits réalisés par les entreprises et les ménages, de même que faciliter le financement des banques.

Dans le même temps, c’est ce mois-ci que la politique de relance budgétaire de G.W. Bush (voir cette analyse) devrait commencer à prendre forme : en mai 2008, plus de 100 millions de foyers américains commenceront à recevoir du fisc des remboursements d’impôts allant de 600 à 1 200 dollars (388 à 776 euros) pour un couple.

La politique de relance américaine est-elle la cavalerie qui donnera un coup de fouet à l’économie ?

Réagissez, exprimez votre avis en postant une réaction ci-dessous (faites dérouler la page.)

Crédits source et illustrations de cette analyse économique

Source et illustrations de cette analyse économique :

  • Crédit source : Capital, le Nouvel Obs, Le Monde.
  • Crédit photo/image : copyright Gautier Girard. Tous droits réservés, reproduction interdite.
Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement