Croissance française, croissance française 2009, croissance France 2009 : Prévision de croissance française pour 2009 : croissance du PIB négative, molle récession ?

Une prévision de croissance en France pour 2009 vient de tomber. D’après cette prévision, la croissance du PIB de l’économie française devrait être dans le rouge.

Prévision de croissance française 2009 : version pessimiste, la récession

Dans la version pessimiste du scénario, l’évolution du PIB de la France serait très négatif en 2009. Sur l’année, on serait techniquement en récession avec une croissance du PIB à -0,1% en France en 2009.

Le taux de chômage en 2009 passerait quant à lui à 8,1% (contre un taux de chômage à 7,4% en France cette année).

Les déficits publics atteindraient des sommets à 3,9% du PIB. Soit 0,9 points de plus que ce qui est autorisé par les critères de Maastricht.

Prévision de croissance française 2009 : version optimiste, la croissance

Dans la version optimiste, la croissance du PIB de l’économie française en 2009 serait positive. Le PIB serait ainsi en croissance de +0,7% en rythme annuel.

Le taux de chômage en 2009 atteindrait quant à lui 7,7% de la population active. Les déficits publics seraient encore au dessus des critères de convergence de Maastricht, à 3,5% du PIB.

La prévision de croissance française pour 2009 meilleure qu’ailleurs…

Soulignons toutefois que dans le scénario pessimiste, la récession française ne serait pas comparable avec celle d’autres pays de l’Uion Européenne :

  • Prévision de croissance du PIB en Italie pour 2009 : -0,4%
  • Prévision de croissance du PIB au Royaume-Uni pour 2009 : -0,8%
  • Prévision de croissance du PIB en Espagne pour 2009 : -0,8%

Il y a toujours pire ailleurs comme on dit…

Récession : vers le spectre du début des années 1990 en Union Européenne ?

Si vous vous souvenez bien, la dernière récession en France s’est produite en 1993. Pendant les deux années précédentes, et les deux suivantes, les économies européennes jouaient aux chaises musicales (pardon pour l’image).

Ce jeu consistait tour à tour, pour les grandes puissances économiques, à exporter du chômage chez les voisins. Ceci par une compétition européenne pour rétablir la croissance et lutter contre le chômage.

Un pays faisait des efforts considérables pour relancer la machine économique… le nombre de ses chômeurs diminuait… et les chômeurs augmentaient quelques mois plus tard chez un voisin. A ce mauvais jeu de chaises musicales, des pays comme l’Allemagne et la France se sont par exemple beaucoup auto-neutralisés.

Le plan de relance économique de l’UE préparé par la Commission de Bruxelles peut-il empêcher cela ?

Doutons-en dès maintenant ! L’Allemagne voudra certainement que chaque pays règle ses problèmes par lui même… et pour lui-même.

Le spectre de l’exportation du chômage de pays à pays… qu’est-ce que cela vous inspire ? L’histoire se répétera-t-elle ?

A ce propos, êtes-vous pessimiste ou optimiste quant aux perspectives de croissance du PIB de la France en 2009 ?

Réagissez, exprimez votre avis en postant une réaction ci-dessous (faites dérouler la page.)

Crédits source et illustrations de cette analyse économique

Source et illustrations de cette analyse économique :

  • Crédit source : OFCE.
  • Crédit photo/image : copyright Gautier Girard. Tous droits réservés, reproduction interdite.
Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement