Croissance française, croissance française 2009, croissance France 2009 : Prévision de croissance française en 2009 : la prévision de l’OCDE pessimiste (récession)

La récession est à venir en France en 2009. C’est la prévision (prédiction ?) de l’OCDE. La récession prévue est ainsi plus forte que la plus pessimiste prévision jusqu’ici.

Vous suivez ? Alors parlons un peu d’une caractéristique de croissance et de récession française :

On est habitués à la mollesse. Spécialement lorsqu’on parle du taux de croissance économique. Positif ou négatif, notre taux de croissance évolue souvent autour de “zéro virgule quelque chose“.

Ce faisant, lorsqu’on nous parle d’une prévision de taux de croissance à -0,1% pour 2009, on se dit que c’est dans la logique des choses.

Surtout lorsque cette prédiction prévision est qualifiée de “pessimiste“.

Cette prévision de récession, c’est l’OFCE qui l’annonçait fin octobre 2008.

L’OCDE prévoit -0,4% de croissance en France en 2009… donc une récession plus sévère

Un taux de croissance à -0,4% en France en 2009, cela bousculerait tout de même nos habitudes. On s’éloigne du zéro et on s’approche du -1% !

Et pourtant, c’est bien la prévision réalisée par l’OCDE, l’Organisation pour la coopération et le développement économiques.

L’OCDE nous donne ainsi cette avalanche de chiffres :

  • Taux de croissance française en 2008 : il serait de seulement 0,9 %,
  • Prévision de taux de croissance française en 2009 : il serait de seulement -0,4% du PIB,
  • Prédiction Prévision de taux de croissance française en 2010 : il “rebondirait” à 1,5% du PIB.

Je rappelle que le gouvernement français, lui, table sur une croissance comprise entre 0,2 et 0,5 % en 2009, et de 2 % en 2010.

Ces prédictions de récession sont toutes fausses ?

Elles ne considèrent pas certains agrégateurs économiques.

On pense notamment à l’intervention massive du Père Noël. Celle-ci est prévue aux alentours du 24 décembre, vers Minuit, dans chaque fuseau horaire de la planète.

On pense aussi au Père Janvier, dont l’intervention est prévue pour le 31 décembre.

A moins que le prochain sommet des Pères ne retienne la candidature du Père Fouettard ?

Réagissez, exprimez votre avis en postant une réaction ci-dessous (faites dérouler la page.)

Crédits source et illustrations de cette analyse économique

Source et illustrations de cette analyse économique :

  • Crédit photo/image : copyright Gautier Girard. Tous droits réservés, reproduction interdite.
Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement