Financement, financement PME, investissement : PEA-PME : la bonne idée qui peine à décoller

Lancé en mars dernier par le Ministère de l’Économie, le PEA-PME connaît un démarrage au ralenti.

Alors que l’objectif est de réunir en 3 ans 4,5 milliards d’euros, les fonds PEA-PME n’ont réussi à collecter que 250 millions d’euros en 3 mois.

PEA-PME : le plan d’épargne pour soutenir les entreprises françaises

D’où vient ce phénomène ? Les Français seraient-ils plus frileux à investir leur épargne dans des titres PME alors qu’ils peuvent profiter d’avantages fiscaux identiques qu’avec un PEA (exonération de taxation des dividendes et des plus-values au terme d’une période de 5 ans) ?
En réalité,  les décrets ont pris du retard à être publié, les banques et les conseillers en gestion du patrimoine maîtrisent encore mal ce produit et il est encore très compliqué pour les entreprises de se faire référencer afin de bénéficier de ce dispositif.

Quand on regarde les chiffres de près, la situation est assez préoccupante : près de 50 % de ces investissements (110 millions) concernent des PME européennes (surtout allemandes). Alors qu’au départ le but était clairement d’aider les petites entreprises françaises….

Crédit photo : merci à novopress.info 
Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement