Moral chefs d'entreprise France, moral conjoncture française, TPE : Moral des entrepreneurs : les dirigeants de TPE reprennent espoir

Une enquête de l’Ifop montre que le moral des dirigeants de TPE semble repartir à la hausse…même si on est loin, très loin, d’un véritable optimisme.

En effet, seulement 23 % de dirigeants estiment que la conjoncture actuelle est favorable. Ce pourcentage vous semble au raz-des-pâquerettes ? Pourtant, il est en augmentation de 7 points par rapport au mois d’avril dernier.

Moral des dirigeants de TPE en août 2013

 Autres enseignements issus de ce sondage réalisé pour Fiducial:

  • 48 % s’estiment confiants pour l’avenir de leur entreprise (+ 5 points)
  • les secteurs dans lesquels les dirigeants de TPE sont les plus optimistes sont les services aux entreprise (58%) et le BTP (57 %)
  • le solde net de création d’emploi repart légèrement à la hausse : +0,5 % en moyenne (+ 5% dans le BTP), ce qui ne s’était pas vu depuis un an mais les créations d’emplois sont essentiellement constituées de Contrats à durée déterminée (CDD)

Une autre tendance, très nette, se confirme : les créateurs et les dirigeants de TPE comptent avant tout sur eux-mêmes pour s’en sortir et pour continuer à développer leur entreprise. Alors qu’ils créent 27 % de la valeur ajoutée en France et qu’ils totalisent à eux seuls 97 % des entreprises en France, ils n’attendent plus une embellie de l’économie (pour 80 % d’entre eux, la croissance ne reviendra pas avant 2015 voire même 2017) et encore moins un soutien des pouvoirs publics (toutes tendances politiques confondues, même si le record de défiance vient d’être atteint avec seulement 13% d’opinions favorables).

 Pour réagir dans un contexte morose, les dirigeants de TPE ont décidé d’explorer plusieurs pistes :

  •  un dynamisme commercial : les actions les plus efficaces sont notamment la diversification de l’offre avec de nouveaux produits ou services et l’élargissement des zones de prospection (nouveaux segments de clientèles, autres canaux de distribution..)
  • une utilisation progressive des réseaux sociaux et d’internet : dans le secteur des services aux entreprises (57%) et dans l’hôtellerie (61 %) notamment, ces nouveaux outils sont considérés comme comportant un vrai potentiel de développement

Et vous, quelle est votre perception de l’année à venir ? Vous sentez-vous optimiste ou pessimiste ?

 

Crédit photo : merci à slimmer_jimmer

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement