Récession, récession 2008, immobilier en france : La crise de l’immobilier se confirme en France

Un point sur l’immobilier qui nous occupe depuis quelques mois maintenant. Il y a quelques temps on pressentait une crise immobilière en France. Les chiffres confirment les craintes : cela va mal pour tous les indicateurs du secteur immobilier en France.

Ils s’ajoutent à : un choc pétrolier, son contre-choc, une crise boursière, une crise financière, et une prévision de récession en France.

Les chiffres concernant le marché immobilier en France sont très mauvais.

L’immobilier s’est effondré en France

Plusieurs chiffres viennent prouver cette chute de l’immobilier en France :

Les permis de construire sont en forte baisse au 3ème trimestre 2008

Le nombre de permis de construire a fortement diminué en France au troisième trimestre.

La chute est sévère : -23,3 % de permis de construire (à 111 342 unités) au cours du 3ème trimestre 2008 par rapport à la même période en 2007.

Le nombre de mises en chantier recule en France

Il y a toujours un décalage de quelques mois entre la livraison des permis de construire et les mises en chantier.

On remarque toutefois que la chute des mises en chantier est déjà avérée et nette : -8,1 % de mises en chantier, à 110 329 unités, selon le Ministère de l’écologie, du développement durable et de l’aménagement du territoire.

La France va rater son objectif de constructions de logements immobiliers en France

Selon les toutes dernières projections du Ministère du logement, les mises en chantiers de logements devraient se situer à 360 000 en 2008. En 2007, ce sont 437 000 logements qui ont été mis en chantier.

Pour l’année 2008, l’objectif était de mettre en chantier 500 000 logements, en France. Avec 360 000 nous serions donc bien en dessous de cet objectif.

Prix de l’immobilier : les prix des biens immobiliers en baisse de 13% à 15% ces deux prochaines années ?

La FNAIM analyse par l’intermédiaire de son directeur général que les prix immobilier pourraient baisser de 7 à 8% en 2008. Pour 2009, la FNAIM est tout aussi pessimiste : la baisse des prix devrait également atteindre 7-8.

Ainsi, sur deux ans la baisse du marché immobilier devrait atteindre 13 à 15%…

Les entreprises d’immobilier et de la construction face à la crise du marché immobilier

Ces prévisions risquent de s’avérer correctes, voire même bien optimistes au regard du secteur immobilier.

En effet, les défaillances d’entreprises du secteur immobilier et de la construction se succèdent depuis le début de l’année.

  • Défaillances dans le secteur de l’immobilier : +21,8% sur 1 an en avril 2008
  • Défaillances dans le secteur de la construction : +22,5% sur 1 an en avril 2008

Lorsque le bâtiment ne va pas, rien ne va…

C’est l’adage qui fait l’unanimité en économie. Lorsque le bâtiment va, tout va. Et l’inverse est vrai.

Si l’on recoupe la crise de l’immobilier avec qui suit le choc pétrolier, puis la crise financière, puis la crise boursière… nous avons beaucoup de prémices d’une crise économique (récession). D’autant que la croissance du PIB français a été négative au 2ème trimestre 2008 : -0,3%. Les prévisions de croissance française sont encore à la récession d’ici la fin d’année 2008.

Etes-vous prêts ?

Réagissez, exprimez votre avis en postant une réaction ci-dessous (faites dérouler la page.)

Crédits source et illustrations de cette analyse économique

Source et illustrations de cette analyse économique :

  • Crédit sources : Fnaim, INSEE, Le Monde, Le Figaro.
  • Crédit photo/image : copyright Gautier Girard. Tous droits réservés, reproduction interdite.
Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement