Pme pmi, microentreprises, tpe : Faiblesse du nombre des TPEs et PMEs en France : les chiffres ne sont pas si alarmistes

Les politiques et les économistes indiquent régulièrement que le tissu économique de la France manque de très petites entreprises (TPE) et de petites et moyennes entreprises (PME).

Mais alors, qu’en est-il exactement par rapport à nos voisins européens ? Eurostat publie ces jours-ci les chiffres pour l’année 2005, en Union Européenne.

Nombre de PME et TPE : La France dans la moyenne voire en retrait

L’étude économique d’Eurostat montre ces chiffres qui concernent uniquement l’économie marchande non financière :

Densité de PME pour 1000 habitants

Les trois premiers du classement européen sont la République Tchèque (86), le Portugal (80,6) puis la Grèce avec un nombre de PME égal ou supérieur à 75 pour 1000 habitants.

La moyenne de l’Union Européenne se situe à 39,3 PME pour 1000 habitants. De son côté, la France se situe en dessous de la moyenne européenne.

Les trois derniers du classement européen (nombre le plus faible de PME pour 1000 habitants) sont l’Allemagne, la Roumanie et enfin la Slovaquie.

Densité de microentreprises pour 1000 habitants

Si on se concentre sur les microentreprises de l’Union Européenne (entreprises d’1 à 9 personnes), le graphique est similaire : les places les plus hautes sont concentrées sur les pays latins ou d’Europe de l’est et le bas du classement est occupé par les mêmes pays que dans le tableau précédent.

La France se situe à nouveau en deçà mais assez proche de la moyenne européenne.

Densité de petites entreprises pour 1000 habitants

En regardant les petites entreprises (10 à 49 personnes occupées), la France se situe légèrement au dessus de la moyenne européenne qui est proche de 21 petites entreprises pour 1000 habitants.

Analyse : il semble que la confusion règne

La France est régulièrement comparée à l’Allemagne dans ce domaine.

Il est intéressant de voir que notre voisine la plus proche ne fait pas vraiment mieux que nous. Non, le tissu économique de l’Allemagne rapporté à son nombre d’habitants n’est pas foncièrement supérieur à celui de la France. C’est même plutôt l’inverse.

Seulement évidemment, avec 82 millions d’habitants en Allemagne et 63 millions en France (+25% environ) et des économies similaires, il est effectivement logique que l’Allemagne compte dans l’absolu plus de petites et moyennes entreprises que la France.

Il n’empêche, l’initiative actuelle en matière d’auto entrepreneuriat (rapport Hurel) reste en France une excellente initiative.

D’accord ? Pas d’accord ? Réagissez !

Que pensez-vous de l’interprétation de cette étude économique d’Eurostat ? Croyez-vous que les médias exagèrent sur les faiblesses des PME et petites entreprises en France, voire sur la santé de notre économie ?

Réagissez, exprimez votre avis en postant une réaction ci-dessous (faites dérouler la page.)

Crédits

Source et illustrations de cette analyse économique :

  • Crédit source : Lire la source.
  • Crédit photo/image : copyright Gautier Girard. Tous droits réservés, reproduction interdite.
Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement