Baisse du pouvoir d'achat, consommation des ménages en France, inflation : Consommation des ménages français : la baisse se poursuit en mars

Quel est l’impact de l’inflation et de la baisse du pouvoir d’achat sur la consommation des ménages en France ? Nous venons d’avoir la réponse : la consommation des ménages diminue plus que prévu en France en mars 2008.

Chute de la consommation des ménages français

Au mois de mars, les dépenses de consommation des ménages en produits manufacturés reculent de -1,7 % en volume en mars 2008. Cette diminution fait suite à une hausse modérée de la consommation en février 2008, à +1,3% (chiffre révisé en fonction des variations saisonnières).

Le commerce paie un lourd tribu à cette baisse de la consommation puisque dans le champ commerce, les dépenses de consommation baissent de 2,3 % en mars en France (après +0,3 % en février).

Au chapitre des diminutions importantes des dépenses de consommation, on note également :

  • Un repli des dépenses de consommation en biens durables après un mois de février dynamique (-1,1 % après +3,3 %),
  • Une diminution des dépenses en achats d’automobiles (-1,5 % après +7,6 %) ,
  • Une baisse des dépenses en biens d’équipement du logement (-0,7% après -0,2 %),
  • Une chute des dépenses de consommation en textile-cuir qui se contractent nettement (-7,9 % après +1,4 %).

Enfin, les dépenses de consommation en autres produits manufacturés augmentent légèrement en mars (+0,5 % après -0,3 % en février).

Toutefois,  sur l’ensemble du premier trimestre de 2008, les dépenses de consommation des ménages en produits manufacturés augmentent 0,6 % après une petite diminution de -0,1 % au quatrième trimestre de 2007.

Les causes de la baisse de la consommation : trou d’air ou impacts de l’inflation et de la baisse du pouvoir d’achat des français ?

Globalement, tous les chiffres de consommation des français diminuent sauf les autres produits manufacturés, à savoir d’après l’INSEE : la pharmacie, l’édition (presse, librairie, disques), le bricolage, la parfumerie, l’optique-photo, etc.

Sur 1 an, la consommation des ménages augmente de +1,2%. Sur le premier trimestre 2008, elle augmente de 0,6%. On sent déjà une décélération. D’autant que le premier trimestre finit sur cette baisse du dernier mois (mars), à -1,7%.

On pourrait se demander s’il s’agit d’un trou d’air ou s’il s’agit d’une inflexion liée à l’inflation et à la diminution du pouvoir d’achat ?

Je pencherais pour la seconde option. Les mois d’avril et mai seront des mois cruciaux qui confirmeront ou infirmeront cette possible inflexion à la baisse de la consommation en France.

Qu’en pensez-vous ?

D’accord ? Pas d’accord ? Réagissez !

Pensez-vous que la tendance de la consommation des ménages en France soit à l’inflexion ou qu’il s’agit d’un trou d’air ? Est-ce que cela tend à prouver une relation avec l’inflation d’une part et la diminution du pouvoir d’achat de l’autre ?

Réagissez, exprimez votre avis en postant une réaction ci-dessous (faites dérouler la page.)

Crédits source et illustrations de cette analyse économique

Source et illustrations de cette analyse économique :

  • Crédit source : Lire la source (INSEE).
  • Crédit photo/image : copyright Gautier Girard. Tous droits réservés, reproduction interdite.
Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement