Inflation zone euro, inflation ue, BCE inflation : L’inflation encore plus forte en zone euro et en Union Européenne

Alors qu’en France le débat sur le pouvoir d’achat est relancé par les derniers chiffres de l’inflation française, Eurostat dévoilait hier ses chiffres de l’inflation européenne en Mars 2008.

L’inflation plus forte en zone euro… et encore plus forte en Union Européenne

L’inflation en Europe n’est pas proscrit à la France, dont le taux est inférieur à la moyenne européenne.

  • Taux d’inflation annuel de la zone euro : il a été de 3,6% en mars 2008, contre 3,3% en février. Un an auparavant, il était de 1,9% sur 1 an glissant. Le taux d’inflation mensuel a été de 1% en mars 2008.
  • Taux d’inflation annuel de l’UE : il a été de 3,8% en mars 2008, contre 3,5% en février. Un an auparavant, il était de 2,3% en rythme glissant sur une année. Le taux d’inflation mensuel a été de 0,8% en mars 2008.

Les taux d’inflation aux Pays-Bas et aux Royaume-Uni se sont avérés les plus faibles sur 1 an en mars de l’année 2008 avec respectivement 1,9% et 2,5%. Avec 3,2% d’inflation en France, notre pays reste en deçà de la moyenne tant en zone euro qu’avec l’inflation de l’Union Européenne.

Par rapport à février 2008, l’inflation annuelle européenne a augmenté dans dix-huit États membres sur 27, est restée stable dans trois et a baissé dans six.

De façon similaire à la France, ce sont les produits alimentaires (+6,2%) et les transports (+5,6%) qui tirent les prix vers le haut en Union Européenne. Seule différence, l’enseignement est toutefois la première source d’inflation au niveau européen parce que ses prix ont augmenté de +9,6% sur 1 an.

Vers une hausse des salaires en UE ?

Comme en France, verrons-nous des revendications salariales légitimes face à cette augmentation de l’inflation ?

Une manifestation s’est produite avant-hier pour demander des augmentations de salaires. Elle a réuni plus de 4000 personnes à Paris.

Dans les prochaines semaines, outre la France c’est l’Allemagne et l’Espagne qu’il faudra particulièrement suivre à ce sujet au niveau européen : l’Allemagne pour ses familiarités avec la France, et l’Espagne parce que le boom économique s’est lourdement essoufflé depuis que l’immobilier ne tire plus sa croissance économique.

Par ailleurs nous soulevions avant-hier dans un article co-écrit avec Eric Mussard les soucis que l’inflation pose à la Banque Centrale Européenne et son Président Jean-Claude Trichet.

D’accord ? Pas d’accord ? Réagissez !

La France est-elle précurseur en matière de revendications salariales ? Les autres pays vont-ils suivre alors que la croissance est atone ?

Réagissez, exprimez votre avis en postant une réaction ci-dessous (faites dérouler la page.)

Crédits source et illustrations de cette analyse économique

Source et illustrations de cette analyse économique :

  • Crédit source : Lire la source.
  • Crédit photo/image : copyright Gautier Girard. Tous droits réservés, reproduction interdite.
Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement