Croissance Allemagne 2007, croissance allemande 2007, croissance Allemagne 2008 : La croissance du PIB en Allemagne va ralentir en 2008 mais les entrepreneurs restent confiants

La première économie de l’Europe, l’Allemagne, confirme son ralentissement économique. Mais le moral des entrepreneurs s’améliore grâce aux perspectives d’exportations.

Croissance du PIB allemand en 2007

L’institut fédéral allemand confirme tout d’abord la croissance affaiblie du PIB au dernier trimestre 2007 : +0,3% de croissance contre +0,7% au troisième trimestre de la même année.

La croissance du PIB allemand en 2007 s’est ainsi élevée à +2,5% contre +2,9% en 2006 (la meilleure année depuis 2000). Cela reste nettement mieux que la croissance du PIB français en 2007 (+1,9%).

Cette bonne performance s’explique en Allemagne par l’excellente tenue du commerce extérieur qui contraste avec la morosité de la consommation intérieure. En France, c’est l’inverse qui se produit : la consommation tire la croissance tandis que le commerce extérieur plombe le PIB.

Prévisions de croissance du PIB allemand en 2008 et moral des entrepreneurs

Cette croissance allemande ralentie ces derniers mois laisse présager un ralentissement pour 2008. Le FMI prévoit une croissance de +1,5% du PIB en Allemagne en 2008, soit la même prévision que pour la France.

Cette croissance affaiblie n’empêche pas les entrepreneurs de reprendre un peu du moral. L’indice IFO qui mesure le moral des dirigeants d’entreprises allemands se relève à 104,1 points en février 2008 contre 103,4 en janvier 2008. Le commentaire du Président de l’IFO est optimiste : “l’activité industrielle se trouve dans un état robuste“.

Une croissance allemande à 1,5% en 2008 signifierait une stagnation du chômage outre-rhin, qui avait bien diminué ces derniers mois… alors que dans ce pays, comme en France, le pouvoir d’achat inquiète déjà fortement les ménages.

Mettre en favoris et partagerEntreprise»Abonnement